Déjà leader du rallye de Wallonie au terme de la deuxième journée, Kris Princen (Subaru Impreza WRC S12B) a géré son avance durant l'étape de dimanche pour l'emporter avec 31 secondes d'avance sur Xavier Bouche (Citroën C4 WRC) et 41 secondes sur Freddy Loix (Skoda Fabia S2000). "En début d'année, je m'étais fixé un objectif prioritaire : gagner le rallye de Wallonie", expliquait le vainqueur. "Mission accomplie, face à une concurrence affûtée ! " Evitant toute erreur, Xavier Bouche (Citroën C4 WRC) a conquis la médaille d'argent devant un Freddy Loix (Skoda Fabia S2000) déchaîné, qui a flirté durant tout le week-end avec les limites. "J'ai fait le maximum mais battre les WRC était impossible", selon Loix. Le top 5 est complété par le Néerlandais Bob De Jong (Mitsubishi WRC05) et Chris Van Woensel (Subaru Impreza WRC S5). Après les abandons de Bertrand Grooten (Citroën Xsara-moteur) et Benoît Allard (Skoda Fabia WRC-sortie), les places d'honneur sont revenues à David Bonjean (Citroën Xsara WRC), Cédric Cherain (Ford Fiesta R5) retardé par une crevaison, Patrick Snijers (BMW 130i) impérial en 2 roues motrices, Olivier Collard (Mitsubishi EvoX) vainqueur en Groupe N et Francis Lejeune (Porsche). Après l'abandon de Cédric De Cecco (Peugeot-sortie), David Croes (Peugeot 208) l'emporte en R2 tandis que Glenn Janssens (Porsche 911) s'impose en Historiques. (Belga)

Déjà leader du rallye de Wallonie au terme de la deuxième journée, Kris Princen (Subaru Impreza WRC S12B) a géré son avance durant l'étape de dimanche pour l'emporter avec 31 secondes d'avance sur Xavier Bouche (Citroën C4 WRC) et 41 secondes sur Freddy Loix (Skoda Fabia S2000). "En début d'année, je m'étais fixé un objectif prioritaire : gagner le rallye de Wallonie", expliquait le vainqueur. "Mission accomplie, face à une concurrence affûtée ! " Evitant toute erreur, Xavier Bouche (Citroën C4 WRC) a conquis la médaille d'argent devant un Freddy Loix (Skoda Fabia S2000) déchaîné, qui a flirté durant tout le week-end avec les limites. "J'ai fait le maximum mais battre les WRC était impossible", selon Loix. Le top 5 est complété par le Néerlandais Bob De Jong (Mitsubishi WRC05) et Chris Van Woensel (Subaru Impreza WRC S5). Après les abandons de Bertrand Grooten (Citroën Xsara-moteur) et Benoît Allard (Skoda Fabia WRC-sortie), les places d'honneur sont revenues à David Bonjean (Citroën Xsara WRC), Cédric Cherain (Ford Fiesta R5) retardé par une crevaison, Patrick Snijers (BMW 130i) impérial en 2 roues motrices, Olivier Collard (Mitsubishi EvoX) vainqueur en Groupe N et Francis Lejeune (Porsche). Après l'abandon de Cédric De Cecco (Peugeot-sortie), David Croes (Peugeot 208) l'emporte en R2 tandis que Glenn Janssens (Porsche 911) s'impose en Historiques. (Belga)