Les mécaniciens et les médecins se sont respectivement occupés de la DS3 WRC et des doigts de Thierry Neuville, brûlés, pour permettre le retour en course samedi matin. "Je dois en premier lieu remercier les docteurs, car sans eux je n'aurais jamais pu reprendre le volant", a expliqué Thierry Neuville sur le site de Citroën. "Cette journée nous a permis de beaucoup apprendre. Le matin, nous étions parmi les premiers sur la route et il y avait beaucoup de balayage. Nous avons beaucoup travaillé sur les réglages pour adapter la voiture à ces conditions. J'ai senti un net progrès lors de la seconde boucle et nous avons signé trois chronos dans le top 5". Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont marqué un point au Championnat du Monde en terminant 3e de la Power Stage dimanche. "Évidemment le résultat final n'est pas celui que j'attendais, mais je ne peux m'en prendre qu'à moi-même", concluait Thierry Neuville. "Comme après chaque rallye, je me sens un peu mieux armé pour le futur. Il est nécessaire de conclure la saison sur une note positive". (GIUSEPPE CACACE)

Les mécaniciens et les médecins se sont respectivement occupés de la DS3 WRC et des doigts de Thierry Neuville, brûlés, pour permettre le retour en course samedi matin. "Je dois en premier lieu remercier les docteurs, car sans eux je n'aurais jamais pu reprendre le volant", a expliqué Thierry Neuville sur le site de Citroën. "Cette journée nous a permis de beaucoup apprendre. Le matin, nous étions parmi les premiers sur la route et il y avait beaucoup de balayage. Nous avons beaucoup travaillé sur les réglages pour adapter la voiture à ces conditions. J'ai senti un net progrès lors de la seconde boucle et nous avons signé trois chronos dans le top 5". Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont marqué un point au Championnat du Monde en terminant 3e de la Power Stage dimanche. "Évidemment le résultat final n'est pas celui que j'attendais, mais je ne peux m'en prendre qu'à moi-même", concluait Thierry Neuville. "Comme après chaque rallye, je me sens un peu mieux armé pour le futur. Il est nécessaire de conclure la saison sur une note positive". (GIUSEPPE CACACE)