Le pilote de la Volkswagen Polo-R, crédité d'un avantage de 37 secondes samedi matin, a porté son avance à 56 secondes sur le Britannique Kris Meeke (Citroën DS3) et à une minute sur Thierry Neuville (Huyndai i20) qui complètent le podium provisoire. Vainqueur l'an passé, l'Espagnol Dani Sordo (Huyndai i20) pointe en 4e position à près d'une minute et demi. Cette troisième journée courue principalement sur les routes du camp militaire de Panzerplatte a été marquée par la nouvelle sortie du Français Sébastien Ogier. Déjà fautif la veille, le champion du monde en titre a perdu le contrôle de sa Polo à la réception d'un long saut avant de taper violemment dans une barrière de sécurité lors de la deuxième spéciale du jour. Sa voiture étant irréparable, il ne repartira pas dimanche. (Belga)

Le pilote de la Volkswagen Polo-R, crédité d'un avantage de 37 secondes samedi matin, a porté son avance à 56 secondes sur le Britannique Kris Meeke (Citroën DS3) et à une minute sur Thierry Neuville (Huyndai i20) qui complètent le podium provisoire. Vainqueur l'an passé, l'Espagnol Dani Sordo (Huyndai i20) pointe en 4e position à près d'une minute et demi. Cette troisième journée courue principalement sur les routes du camp militaire de Panzerplatte a été marquée par la nouvelle sortie du Français Sébastien Ogier. Déjà fautif la veille, le champion du monde en titre a perdu le contrôle de sa Polo à la réception d'un long saut avant de taper violemment dans une barrière de sécurité lors de la deuxième spéciale du jour. Sa voiture étant irréparable, il ne repartira pas dimanche. (Belga)