"Ce qu'il a dit est complètement stupide. C'est stupide car on sait le nombre de contrôles antidopage que nous subissons dans le sport aujourd'hui. Selon moi, ce sont des propos dignes d'un petit enfant. Cela ne me fait donc pas mal", a dit le N.2 mondial du tennis.

"L'Espagne est au sommet du sport parce qu'elle a une génération fantastique. Ce qui compte c'est l'effort, le travail et l'envie de progresser. Nous ne bénéficions pas des mêmes installations que la France et pourtant depuis vingt ans nous sommes meilleurs qu'eux", a-t-il ajouté.

Nadal a expliqué que Jo-Wilfried Tsonga et Michael Llodra, les deux joueurs français qui disputent le Masters, le premier en simple et l'autre en double, s'étaient excusés auprès de lui pour les propos de Noah.

"J'apprécie leur geste, mais ils n'avaient pas à s'excuser car ce n'est pas leur faute. C'est la faute de cette personne (Yannick Noah) qui n'est peut-être pas suffisamment informée. Mais dans ce cas-là il ne faut pas écrire un article dans un journal", a-t-il dit.

Dans une chronique dans le Monde samedi, Yannick Noah avait lié les exploits sportifs espagnols à une "potion magique" digne d'Astérix et Obélix et appelé à autoriser le dopage dans le sport.

"Que Noah présente des preuves ou qu'il se taise"

L'entraîneur du FC Barcelone Pep Guardiola, interrogé samedi soir par la presse, a incité Yannick Noah l'ancien joueur de tennis à "présenter des preuves" ou à "se taire".

"Que ce monsieur présente des preuves, ou quiconque d'ailleurs. Si non, qu'il se taise", a lâché de façon lapidaire Pep Guardiola en conférence de presse samedi après la victoire du Barça sur Saragosse (4-0) en Liga.

SportfootMagazine.be, avec Belga

"Ce qu'il a dit est complètement stupide. C'est stupide car on sait le nombre de contrôles antidopage que nous subissons dans le sport aujourd'hui. Selon moi, ce sont des propos dignes d'un petit enfant. Cela ne me fait donc pas mal", a dit le N.2 mondial du tennis. "L'Espagne est au sommet du sport parce qu'elle a une génération fantastique. Ce qui compte c'est l'effort, le travail et l'envie de progresser. Nous ne bénéficions pas des mêmes installations que la France et pourtant depuis vingt ans nous sommes meilleurs qu'eux", a-t-il ajouté. Nadal a expliqué que Jo-Wilfried Tsonga et Michael Llodra, les deux joueurs français qui disputent le Masters, le premier en simple et l'autre en double, s'étaient excusés auprès de lui pour les propos de Noah. "J'apprécie leur geste, mais ils n'avaient pas à s'excuser car ce n'est pas leur faute. C'est la faute de cette personne (Yannick Noah) qui n'est peut-être pas suffisamment informée. Mais dans ce cas-là il ne faut pas écrire un article dans un journal", a-t-il dit. Dans une chronique dans le Monde samedi, Yannick Noah avait lié les exploits sportifs espagnols à une "potion magique" digne d'Astérix et Obélix et appelé à autoriser le dopage dans le sport. "Que Noah présente des preuves ou qu'il se taise" L'entraîneur du FC Barcelone Pep Guardiola, interrogé samedi soir par la presse, a incité Yannick Noah l'ancien joueur de tennis à "présenter des preuves" ou à "se taire". "Que ce monsieur présente des preuves, ou quiconque d'ailleurs. Si non, qu'il se taise", a lâché de façon lapidaire Pep Guardiola en conférence de presse samedi après la victoire du Barça sur Saragosse (4-0) en Liga. SportfootMagazine.be, avec Belga