Genk ne flambe plus comme en début de saison. Marvin Ogunjimi et Jelle Vossen cherchent leur deuxième souffle mais, malgré cela, leur club engrange des points et mérite sa deuxième place.

La semaine dernière, le Standard est revenu avec trois points d'Eupen et on notera le bon match de Srdjan Blazic qui a réalisé de beaux arrêts et stoppé un penalty. Il y avait des doutes (faiblesse de son jeu aux pieds) en ce qui le concerne, mais il les efface petit à petit et prouve que les Liégeois ont eu raison de le transférer. A Eupen, il a confirmé son excellent match de la semaine précédente. Même s'il devra se méfier de la visite de Genk à Sclessin ce week-end, le Standard est en progrès et devrait décrocher la cinquième des six places pour les PO1. Lokeren, Malines et le Cercle Bruges se disputeront le dernier ticket.

A voir aussi: le Club perd le fil

Après une bonne série, le Club Bruges marque le pas. A Genk, c'est le manque de maturité et de jugeote qui lui a coûté très cher. A ce niveau, on ne peut pas réagir comme Vadis Odjidja et Ivan Perisic l'ont fait. Il faut être plus intelligent, plus prudent et garder le contrôle de ses émotions. Si Vadis n'avait pas été exclu, Perisic ne l'aurait pas été non plus. Avec eux jusqu'au bout, Bruges ne serait pas rentré bredouille de Genk. Touché au genou, Ronald Vargas est out pour longtemps et il ne sera pas simple de le remplacer.

Genk ne flambe plus comme en début de saison. Marvin Ogunjimi et Jelle Vossen cherchent leur deuxième souffle mais, malgré cela, leur club engrange des points et mérite sa deuxième place. La semaine dernière, le Standard est revenu avec trois points d'Eupen et on notera le bon match de Srdjan Blazic qui a réalisé de beaux arrêts et stoppé un penalty. Il y avait des doutes (faiblesse de son jeu aux pieds) en ce qui le concerne, mais il les efface petit à petit et prouve que les Liégeois ont eu raison de le transférer. A Eupen, il a confirmé son excellent match de la semaine précédente. Même s'il devra se méfier de la visite de Genk à Sclessin ce week-end, le Standard est en progrès et devrait décrocher la cinquième des six places pour les PO1. Lokeren, Malines et le Cercle Bruges se disputeront le dernier ticket. A voir aussi: le Club perd le fil Après une bonne série, le Club Bruges marque le pas. A Genk, c'est le manque de maturité et de jugeote qui lui a coûté très cher. A ce niveau, on ne peut pas réagir comme Vadis Odjidja et Ivan Perisic l'ont fait. Il faut être plus intelligent, plus prudent et garder le contrôle de ses émotions. Si Vadis n'avait pas été exclu, Perisic ne l'aurait pas été non plus. Avec eux jusqu'au bout, Bruges ne serait pas rentré bredouille de Genk. Touché au genou, Ronald Vargas est out pour longtemps et il ne sera pas simple de le remplacer.