La Dernière Heure révèle ce matin les noms des nouveaux actionnaires du Sporting et leur apport financier. Le club est passé en société anonyme (alors qu'il était une ASBL) pour augmenter son capital et notamment financer les travaux d'agrandissement du stade. Selon la DH, qui se base sur les chiffres parus au Moniteur Belge, la famille Vanden Stock (Roger et ses deux filles) a injecté environ 4 millions. Philippe Collin, secrétaire général et cousin du président, a mis près de 2 millions, en association avec plusieurs partenaires. Le clan Vanden Stock / Colin possède donc 60% des parts nouvellement émises puisque la hausse de capital est de 10 millions. Parmi les autres actionnaires, on trouve entre autres le fils de Michel Verschueren (1 million), Etienne Davignon et son fils (250.000 euros), Olivier Davignon (cousin d'Etienne, 500.000 euros), Emmanuel Van Innis (Suez, 250.000 euros) et Alexandre Van Damme (Inbev, 250.000 euros). Le quotidien signale enfin que le manager général Herman Van Holsbeeck n'a pas acheté d'actions et n'est plus employé du club mais a fondé un bureau de management (Arena) qui vend ses services au Sporting.

Pierre Danvoye

La Dernière Heure révèle ce matin les noms des nouveaux actionnaires du Sporting et leur apport financier. Le club est passé en société anonyme (alors qu'il était une ASBL) pour augmenter son capital et notamment financer les travaux d'agrandissement du stade. Selon la DH, qui se base sur les chiffres parus au Moniteur Belge, la famille Vanden Stock (Roger et ses deux filles) a injecté environ 4 millions. Philippe Collin, secrétaire général et cousin du président, a mis près de 2 millions, en association avec plusieurs partenaires. Le clan Vanden Stock / Colin possède donc 60% des parts nouvellement émises puisque la hausse de capital est de 10 millions. Parmi les autres actionnaires, on trouve entre autres le fils de Michel Verschueren (1 million), Etienne Davignon et son fils (250.000 euros), Olivier Davignon (cousin d'Etienne, 500.000 euros), Emmanuel Van Innis (Suez, 250.000 euros) et Alexandre Van Damme (Inbev, 250.000 euros). Le quotidien signale enfin que le manager général Herman Van Holsbeeck n'a pas acheté d'actions et n'est plus employé du club mais a fondé un bureau de management (Arena) qui vend ses services au Sporting. Pierre Danvoye