Il fallait s'y attendre : la Copa America désastreuse réalisée par l'Argentine a été fatale à son sélectionneur, Sergio Batista. Il a été remplacé par Alejandro Sabella, ancien entraîneur de l'Estudiantes La Plata.

Du coup, on peut se poser la question : Lucas Biglia sera-t-il encore sélectionné à l'avenir ? Ignoré autrefois par Diego Maradona, il avait été appelé par Batista, qui l'avait connu en Argentine et qui s'en est souvenu au moment d'effectuer ses sélections, malgré le fait qu'il évoluait dans le "petit" championnat de Belgique. Sabella lui fera-t-il encore cette faveur ?

Biglia lui-même a réalisé une Copa America décevante. Son temps de jeu a été fort réduit, même si ses courtes apparitions semblent malgré tout avoir éveillé l'attention de quelques clubs étrangers.

On saura bientôt si Biglia aura une place en équipe nationale sur ses qualités ou s'il n'avait dû ses sélections qu'à ses bonnes relations avec Batista.

Daniel Devos, Sport/Foot Magazine

Il fallait s'y attendre : la Copa America désastreuse réalisée par l'Argentine a été fatale à son sélectionneur, Sergio Batista. Il a été remplacé par Alejandro Sabella, ancien entraîneur de l'Estudiantes La Plata. Du coup, on peut se poser la question : Lucas Biglia sera-t-il encore sélectionné à l'avenir ? Ignoré autrefois par Diego Maradona, il avait été appelé par Batista, qui l'avait connu en Argentine et qui s'en est souvenu au moment d'effectuer ses sélections, malgré le fait qu'il évoluait dans le "petit" championnat de Belgique. Sabella lui fera-t-il encore cette faveur ? Biglia lui-même a réalisé une Copa America décevante. Son temps de jeu a été fort réduit, même si ses courtes apparitions semblent malgré tout avoir éveillé l'attention de quelques clubs étrangers. On saura bientôt si Biglia aura une place en équipe nationale sur ses qualités ou s'il n'avait dû ses sélections qu'à ses bonnes relations avec Batista. Daniel Devos, Sport/Foot Magazine