Par Marc DEGRYSE

Il y a un an, ils faisaient pour la première fois parler d'eux en décrochant l'organisation de la Coupe du Monde 2022. L'été passé, ils ont remis le couvert par l'intermédiaire de la société Qatar Sports Investments, qui a acquis 70 % du capital du PSG.

Depuis lors, ses hommes forts n'ont pas lésiné sur les dépenses, en déboursant plus de 80 millions d'euros en transferts dont 42 pour le seul Javier Pastore. Et ce n'est pas fini puisque David Beckham est cité et un certain Eden Hazard est dans le collimateur du club parisien.

Côté coaching, le PSG s'est offert les ses services de Carlo Ancelotti, en remplacement d'Antoine Kombouaré au poste de T1. Et le coach italien n'est évidemment pas n'importe qui.

Le Hollandais Guus Hiddink a lui été longtemps cité à Anzhi Makhatchkala, au Daguestan, avant que le club ne lui préfère finalement Yuri Krasnozhan.

Il faut s'en faire une raison : le Qatar et la Russie constituent bel et bien un nouveau pouvoir. Monaco est bien placé pour en parler aussi, vu que le milliardaire russe Dmitri Rybalovlev est devenu récemment actionnaire majoritaire sur le Rocher.

Kanu à Grozny ?
D'après Jonathan Legear, actif au Terek Grozny, en Tchétchénie, son club serait intéressé par les services de son ex-coéquipier Kanu. Contrairement à Mbark Boussoufa, qui avait laissé un vide au Sporting en signant à Anzhi Makhatchkala, le Brésilien ne devrait pas représenter un véritable manque. Si les Mauves ont l'occasion de le vendre à bon prix, ils ne doivent pas hésiter.

Par Marc DEGRYSEIl y a un an, ils faisaient pour la première fois parler d'eux en décrochant l'organisation de la Coupe du Monde 2022. L'été passé, ils ont remis le couvert par l'intermédiaire de la société Qatar Sports Investments, qui a acquis 70 % du capital du PSG. Depuis lors, ses hommes forts n'ont pas lésiné sur les dépenses, en déboursant plus de 80 millions d'euros en transferts dont 42 pour le seul Javier Pastore. Et ce n'est pas fini puisque David Beckham est cité et un certain Eden Hazard est dans le collimateur du club parisien. Côté coaching, le PSG s'est offert les ses services de Carlo Ancelotti, en remplacement d'Antoine Kombouaré au poste de T1. Et le coach italien n'est évidemment pas n'importe qui. Le Hollandais Guus Hiddink a lui été longtemps cité à Anzhi Makhatchkala, au Daguestan, avant que le club ne lui préfère finalement Yuri Krasnozhan. Il faut s'en faire une raison : le Qatar et la Russie constituent bel et bien un nouveau pouvoir. Monaco est bien placé pour en parler aussi, vu que le milliardaire russe Dmitri Rybalovlev est devenu récemment actionnaire majoritaire sur le Rocher. Kanu à Grozny ? D'après Jonathan Legear, actif au Terek Grozny, en Tchétchénie, son club serait intéressé par les services de son ex-coéquipier Kanu. Contrairement à Mbark Boussoufa, qui avait laissé un vide au Sporting en signant à Anzhi Makhatchkala, le Brésilien ne devrait pas représenter un véritable manque. Si les Mauves ont l'occasion de le vendre à bon prix, ils ne doivent pas hésiter.