Encore tenir 22 minutes. C'est ce qu'il faudra à Silvio Proto pour battre le record d'invincibilité pour un gardien du Sporting d'Anderlecht. Invaincu depuis 750 minutes, l'ancien Louviérois est en passe de reléguer Jean Trappeniers (772 minutes en 66-67) et Jacky Munaron (759 minutes en 84-85) dans ce classement particulier.

Le Diable Rouge reste quand même encore à bonne distance du record de Belgique et d'Europe, propriété de Dany Verlinden. En 1990, entre le 3 mars et le 26 septembre, le Brugeois ne s'était pas retourné une seule fois. Il était resté invaincu durant 1390 minutes, soit 15 matchs consécutifs répartis sur deux championnats.

Proto n'est pas à son coup d'essai en la matière puisqu'il avait déjà conservé ses filets inviolés durant 662 minutes en début de championnat. Une chose est certaine, en cas de titre en fin de saison, Anderlecht pourra remercier son gardien.

Sportfootmagazine.be

Encore tenir 22 minutes. C'est ce qu'il faudra à Silvio Proto pour battre le record d'invincibilité pour un gardien du Sporting d'Anderlecht. Invaincu depuis 750 minutes, l'ancien Louviérois est en passe de reléguer Jean Trappeniers (772 minutes en 66-67) et Jacky Munaron (759 minutes en 84-85) dans ce classement particulier. Le Diable Rouge reste quand même encore à bonne distance du record de Belgique et d'Europe, propriété de Dany Verlinden. En 1990, entre le 3 mars et le 26 septembre, le Brugeois ne s'était pas retourné une seule fois. Il était resté invaincu durant 1390 minutes, soit 15 matchs consécutifs répartis sur deux championnats. Proto n'est pas à son coup d'essai en la matière puisqu'il avait déjà conservé ses filets inviolés durant 662 minutes en début de championnat. Une chose est certaine, en cas de titre en fin de saison, Anderlecht pourra remercier son gardien. Sportfootmagazine.be