Arrivé à Newcastle pour environ 5 millions d'euros, Yohan Cabaye n'a pas mis longtemps à briller et faire briller ses partenaires grâce notamment à sa superbe lecture du jeu. Et pourtant, le pari était risqué. Quitter son club, le LOSC, où il était titulaire depuis six saisons, et qui restait sur un doublé historique Coupe-championnat, pour l'une des formations les plus instables des Iles, fallait oser. Aujourd'hui, le challenge est relevé et avec classe. Au côté de Cheick Tioté, davantage ratisseur et cogneur, il forme l'une des paires du milieu de terrain les plus efficaces de Premier League. Venu remplacer Kevin Nolan, parti se perdre à West Ham en Championship, le natif de Tourcoing (ville frontalière à la Belgique) a amené davantage de variantes dans le jeu de Magpies bien calés dans le subtop anglais. "Le coach Alan Pardew m'a demandé à mon arrivée de changer le style de jeu du club et de travailler davantage la possession de balle. Son approche est assez similaire à celle de Rudi Garcia."

La saison dernière, Cabaye était le régulateur des quatre fantastiques aux côtés d' Eden Hazard, Moussa Sow et Gervinho. Aujourd'hui, il peut s'appuyer sur le talent de Hatem Ben Arfa, de retour après une double fracture tibia-péroné, et sur le sens du but de Demba Ba (ex-Mouscron), auteur de 15 buts en 19 matches.

"Il sait tackler, il sait passer, il sait frapper", écrivait le Daily Mail. Que demande le peuple ?


Retrouvez l'intégralité du profil de Yohan Cabaye dans votre Sport/Foot Magazine de cette semaine.

Thomas Bricmont, Sport/Foot Magazine

Arrivé à Newcastle pour environ 5 millions d'euros, Yohan Cabaye n'a pas mis longtemps à briller et faire briller ses partenaires grâce notamment à sa superbe lecture du jeu. Et pourtant, le pari était risqué. Quitter son club, le LOSC, où il était titulaire depuis six saisons, et qui restait sur un doublé historique Coupe-championnat, pour l'une des formations les plus instables des Iles, fallait oser. Aujourd'hui, le challenge est relevé et avec classe. Au côté de Cheick Tioté, davantage ratisseur et cogneur, il forme l'une des paires du milieu de terrain les plus efficaces de Premier League. Venu remplacer Kevin Nolan, parti se perdre à West Ham en Championship, le natif de Tourcoing (ville frontalière à la Belgique) a amené davantage de variantes dans le jeu de Magpies bien calés dans le subtop anglais. "Le coach Alan Pardew m'a demandé à mon arrivée de changer le style de jeu du club et de travailler davantage la possession de balle. Son approche est assez similaire à celle de Rudi Garcia." La saison dernière, Cabaye était le régulateur des quatre fantastiques aux côtés d' Eden Hazard, Moussa Sow et Gervinho. Aujourd'hui, il peut s'appuyer sur le talent de Hatem Ben Arfa, de retour après une double fracture tibia-péroné, et sur le sens du but de Demba Ba (ex-Mouscron), auteur de 15 buts en 19 matches. "Il sait tackler, il sait passer, il sait frapper", écrivait le Daily Mail. Que demande le peuple ? Retrouvez l'intégralité du profil de Yohan Cabaye dans votre Sport/Foot Magazine de cette semaine. Thomas Bricmont, Sport/Foot Magazine