La saison passée, Genk a terminé à une décevante sixième place et n'a pu décrocher de ticket européen via la Coupe. "C'était une année difficile, mais tu apprends seulement lors des années difficiles", a ajouté Houben. "Les joueurs suggérés par la cellule sportive pour la saison prochaine ont été recrutés. Si la cellule sportive indique encore quelque chose, nous donnerons certainement une suite à cela. En ce qui concerne la saison prochaine, la construction d'un nouveau complexe d'entraînement pour le noyau A est au programme. Pour cela, un investissement d'environ 7 millions d'euros est nécessaire." "Nous nous sommes renforcés", a pour sa part affirmé le directeur sportif Gunther Jacob. "Mais nous pouvons encore muscler ce groupe, si cela s'avérait nécessaire. Nous avons encore le temps jusque fin août. Il ne faut pas s'attendre à de grand noms. Genk n'achète pas de grands noms, mais fabrique des grands noms. Regardez le passé, avec Kevin De Bruyne et Christian Benteke." "Nous commençons la nouvelle saison avec plein de confiance", a ajouté le coach Emilio Ferrera. "Je connais maintenant beaucoup mieux la compétition belge. Le besoin de nouveaux joueurs dépendra aussi des éventuelles demandes de départ." (Belga)

La saison passée, Genk a terminé à une décevante sixième place et n'a pu décrocher de ticket européen via la Coupe. "C'était une année difficile, mais tu apprends seulement lors des années difficiles", a ajouté Houben. "Les joueurs suggérés par la cellule sportive pour la saison prochaine ont été recrutés. Si la cellule sportive indique encore quelque chose, nous donnerons certainement une suite à cela. En ce qui concerne la saison prochaine, la construction d'un nouveau complexe d'entraînement pour le noyau A est au programme. Pour cela, un investissement d'environ 7 millions d'euros est nécessaire." "Nous nous sommes renforcés", a pour sa part affirmé le directeur sportif Gunther Jacob. "Mais nous pouvons encore muscler ce groupe, si cela s'avérait nécessaire. Nous avons encore le temps jusque fin août. Il ne faut pas s'attendre à de grand noms. Genk n'achète pas de grands noms, mais fabrique des grands noms. Regardez le passé, avec Kevin De Bruyne et Christian Benteke." "Nous commençons la nouvelle saison avec plein de confiance", a ajouté le coach Emilio Ferrera. "Je connais maintenant beaucoup mieux la compétition belge. Le besoin de nouveaux joueurs dépendra aussi des éventuelles demandes de départ." (Belga)