"Il s'agit de rendre justice et surtout de donner la possibilité de jouer à nouveau à Salah ou Schürrle qui n'ont pu le faire contre l'Atletico mais ont beaucoup travaillé pour l'équipe avant cela", a éludé le Portugais, interrogé avant le coup d'envoi par Sky sur l'absence d'Hazard et les cinq changements par rapport à la demi-finale retour de la Ligue des champions contre l'Atletico (1-3). En agissant de la sorte, Chelsea se prive pourtant de son meilleur joueur offensif et de son meilleur buteur en championnat cette saison (14 réalisations et 33 matchs). Manifestement frustré par le plan de jeu timide mercredi contre les Espagnols, le Diable Rouge de 23 ans avait déclaré ensuite: "Chelsea n'est pas fait pour jouer au foot mais plus pour jouer en contre, comme le Real l'a fait contre le Bayern. C'est un peu notre tactique qui marche le mieux". Mécontent de ces propos, son entraîneur lui avait répondu vendredi: "Il n'est pas le genre de joueur prêt à se sacrifier à 100% pour l'équipe et ses coéquipiers. Je ne suis pas content (qu'un joueur ne se sacrifie pas, ndlr), mais nous avons parlé toute la saison et j'ai essayé de le faire progresser sur ce point". (Belga)

"Il s'agit de rendre justice et surtout de donner la possibilité de jouer à nouveau à Salah ou Schürrle qui n'ont pu le faire contre l'Atletico mais ont beaucoup travaillé pour l'équipe avant cela", a éludé le Portugais, interrogé avant le coup d'envoi par Sky sur l'absence d'Hazard et les cinq changements par rapport à la demi-finale retour de la Ligue des champions contre l'Atletico (1-3). En agissant de la sorte, Chelsea se prive pourtant de son meilleur joueur offensif et de son meilleur buteur en championnat cette saison (14 réalisations et 33 matchs). Manifestement frustré par le plan de jeu timide mercredi contre les Espagnols, le Diable Rouge de 23 ans avait déclaré ensuite: "Chelsea n'est pas fait pour jouer au foot mais plus pour jouer en contre, comme le Real l'a fait contre le Bayern. C'est un peu notre tactique qui marche le mieux". Mécontent de ces propos, son entraîneur lui avait répondu vendredi: "Il n'est pas le genre de joueur prêt à se sacrifier à 100% pour l'équipe et ses coéquipiers. Je ne suis pas content (qu'un joueur ne se sacrifie pas, ndlr), mais nous avons parlé toute la saison et j'ai essayé de le faire progresser sur ce point". (Belga)