Le montant du transfert est de 25 millions d'euros, a indiqué Benfica. Chelsea a donc immédiatement dépensé l'argent perçu pour la vente de Kevin De Bruyne à Wolfsburg, même si ce transfert n'est pas encore été officiellement signé. Le cinquième de la Bundesliga devrait débourser 21,5 millions d'euros pour s'attacher les services du Diable Rouge. Après trois ans, Matic, 25 ans, est donc de retour à Londres, où il n'a pas convaincu lors de son précédent passage. Arrivé en 2009 en provenance de Kosice (République tchèque), il n'avait disputé qu'une poignée de rencontres avec les 'Blues' avant d'être prêté, durant la saison 2010/2011, à Vitesse Arnhem, aux Pays-Bas. Il est ensuite passé à Benfica dans le cadre du transfert de David Luiz à Chelsea. À l'Estadio da Luz, il a impressionné. L'an passé, il a été vice-champion du Portugal et finaliste de l'Europa League, battu en finale par... Chelsea (2-1). Lundi, il faisait partie du trio de finalistes au prix 'Puskas' du plus beau but de l'année pour une fantastique reprise de volée contre Porto. Il a finalement terminé deuxième, seulement battu par la folle retournée du Suédois Zlatan Ibrahimovic contre l'Angleterre. Matic a porté les couleurs de l'équipe nationale serbe à 9 reprises. (Belga)

Le montant du transfert est de 25 millions d'euros, a indiqué Benfica. Chelsea a donc immédiatement dépensé l'argent perçu pour la vente de Kevin De Bruyne à Wolfsburg, même si ce transfert n'est pas encore été officiellement signé. Le cinquième de la Bundesliga devrait débourser 21,5 millions d'euros pour s'attacher les services du Diable Rouge. Après trois ans, Matic, 25 ans, est donc de retour à Londres, où il n'a pas convaincu lors de son précédent passage. Arrivé en 2009 en provenance de Kosice (République tchèque), il n'avait disputé qu'une poignée de rencontres avec les 'Blues' avant d'être prêté, durant la saison 2010/2011, à Vitesse Arnhem, aux Pays-Bas. Il est ensuite passé à Benfica dans le cadre du transfert de David Luiz à Chelsea. À l'Estadio da Luz, il a impressionné. L'an passé, il a été vice-champion du Portugal et finaliste de l'Europa League, battu en finale par... Chelsea (2-1). Lundi, il faisait partie du trio de finalistes au prix 'Puskas' du plus beau but de l'année pour une fantastique reprise de volée contre Porto. Il a finalement terminé deuxième, seulement battu par la folle retournée du Suédois Zlatan Ibrahimovic contre l'Angleterre. Matic a porté les couleurs de l'équipe nationale serbe à 9 reprises. (Belga)