Wenger, 64 ans, qui a déjà dépensé 72 millions d'euros pour les transferts du défenseur Mathieu Debuchy, de l'attaquant Alexis Sanchez, du gardien David Ospina et du défenseur Calum Chambers, n'a pas terminé son marché. A la question de savoir s'il s'attend à ce que Vermaelen reste au club la saison prochaine, l'Alsacien a répondu: "Pour le moment, il est ici. Tout peut se produire. Oui, c'est possible qu'il s'en aille. Dans ce cas, nous devrons le remplacer car c'est un joueur important pour notre équipe. Je m'attends à ce qu'il reste mais bien sûr, il n'a pas participé à beaucoup dd matches la saison dernière. Pour moi, c'est un joueur très important, mais je ne pouvais pas lui donner autant de temps de jeu qu'il le voulait. Donc, je vais voir." La conférence de presse se tenait dans le cadre de l'Emirates Cup, à laquelle participent également Monaco, Benfica et Valence. Thomas Vermaelen, 28 ans, est arrivé chez les Gunners en provenance d'Ajax il y a cinq ans. Barré par le tandem Per Mertesacker-Laurent Koscielny aux yeux de Wenger, il serait notamment convoité par Manchester United et Barcelone. (Belga)

Wenger, 64 ans, qui a déjà dépensé 72 millions d'euros pour les transferts du défenseur Mathieu Debuchy, de l'attaquant Alexis Sanchez, du gardien David Ospina et du défenseur Calum Chambers, n'a pas terminé son marché. A la question de savoir s'il s'attend à ce que Vermaelen reste au club la saison prochaine, l'Alsacien a répondu: "Pour le moment, il est ici. Tout peut se produire. Oui, c'est possible qu'il s'en aille. Dans ce cas, nous devrons le remplacer car c'est un joueur important pour notre équipe. Je m'attends à ce qu'il reste mais bien sûr, il n'a pas participé à beaucoup dd matches la saison dernière. Pour moi, c'est un joueur très important, mais je ne pouvais pas lui donner autant de temps de jeu qu'il le voulait. Donc, je vais voir." La conférence de presse se tenait dans le cadre de l'Emirates Cup, à laquelle participent également Monaco, Benfica et Valence. Thomas Vermaelen, 28 ans, est arrivé chez les Gunners en provenance d'Ajax il y a cinq ans. Barré par le tandem Per Mertesacker-Laurent Koscielny aux yeux de Wenger, il serait notamment convoité par Manchester United et Barcelone. (Belga)