Le fils de l'ex-attaquant de Genk et du RWDM Mike Origi n'avait en effet jamais été appelé précédemment. "Je ne peux pas dire que je m'y attendais, même si je n'ignorais pas que j'étais suivi et qu'il existait donc une possibilité pour que je sois choisi. Mais voilà, on ne peut jamais savoir. Lors des sélections, il y a toujours des surprises. Sincèrement, c'est un vrai bonheur de figurer dans cette liste. Je suis certain d'apprendre beaucoup et je vais me donner à fond pour mon pays." Origi a quitté le Centre de formation de Genk pour celui de Lille en 2010. "Je savais que cela me permettrait de beaucoup progresser', dit-il. "J'ai fait la préparation avec le noyau A l'été dernier. J'ai énormément travaillé depuis et j'en ai été récompensé par cinq buts en Ligue 1...", conclut-il. (Belga)

Le fils de l'ex-attaquant de Genk et du RWDM Mike Origi n'avait en effet jamais été appelé précédemment. "Je ne peux pas dire que je m'y attendais, même si je n'ignorais pas que j'étais suivi et qu'il existait donc une possibilité pour que je sois choisi. Mais voilà, on ne peut jamais savoir. Lors des sélections, il y a toujours des surprises. Sincèrement, c'est un vrai bonheur de figurer dans cette liste. Je suis certain d'apprendre beaucoup et je vais me donner à fond pour mon pays." Origi a quitté le Centre de formation de Genk pour celui de Lille en 2010. "Je savais que cela me permettrait de beaucoup progresser', dit-il. "J'ai fait la préparation avec le noyau A l'été dernier. J'ai énormément travaillé depuis et j'en ai été récompensé par cinq buts en Ligue 1...", conclut-il. (Belga)