Les quarts de finale de la Coupe de Belgique n'ont pas attiré la foule : 18.000 spectateurs seulement en tout pour les quarts de finale. Les grands ne sont plus là et l'Union Belge, qui organise cette compétition, fait grise mine en songeant aux demi-finales (Lokeren-Lierse, Courtrai-Mons) et à la finale.

La fédération de football planche pour le moment sur une nouvelle formule pour la Coupe de Belgique qui devrait être étudiée ou dévoilée le 11 février. Le contrat avec le sponsor (Cofidis) et le partenaire "télévision" s'achève en fin de saison et l'Union Belge entend moderniser la formule.

Il y aura donc une nouvelle Coupe de Belgique la saison prochaine avec, probablement, des groupes et des têtes de série. Le but de la manoeuvre sera évidemment de protéger les grands et d'assurer les recettes.

A ce rythme-là, il ne restera plus rien de l'esprit de la Coupe de Belgique. Cette épreuve permet à des petits clubs de s'offrir de temps en temps une place au soleil. Est-ce ce devenu insupportable ?

Pierre Bilic, Sport/Foot Magazine

Les quarts de finale de la Coupe de Belgique n'ont pas attiré la foule : 18.000 spectateurs seulement en tout pour les quarts de finale. Les grands ne sont plus là et l'Union Belge, qui organise cette compétition, fait grise mine en songeant aux demi-finales (Lokeren-Lierse, Courtrai-Mons) et à la finale. La fédération de football planche pour le moment sur une nouvelle formule pour la Coupe de Belgique qui devrait être étudiée ou dévoilée le 11 février. Le contrat avec le sponsor (Cofidis) et le partenaire "télévision" s'achève en fin de saison et l'Union Belge entend moderniser la formule. Il y aura donc une nouvelle Coupe de Belgique la saison prochaine avec, probablement, des groupes et des têtes de série. Le but de la manoeuvre sera évidemment de protéger les grands et d'assurer les recettes. A ce rythme-là, il ne restera plus rien de l'esprit de la Coupe de Belgique. Cette épreuve permet à des petits clubs de s'offrir de temps en temps une place au soleil. Est-ce ce devenu insupportable ? Pierre Bilic, Sport/Foot Magazine