PIERRE BILIC, à Vienne

Il y a belle lurette que les Diables Rouges n'ont plus attiré 2.000 supporters à l'étranger. Ils se réuniront vers 14 h dans le centre de Vienne. Hier, un fan de l'équipe nationale originaire du Brabant Wallon affirmait : "Pour nous, c'est l'occasion de voir nos stars à l'action. Les meilleurs joueurs belges évoluent dans de grands clubs étrangers, comme Vincent Kompany à Manchester City. On ne voit plus de tels joueurs en D1 belge. Le talent y est. On y croit mais on ne peut pas vivre éternellement d'espoirs : il faut des résultats."

PIERRE BILIC, à VienneIl y a belle lurette que les Diables Rouges n'ont plus attiré 2.000 supporters à l'étranger. Ils se réuniront vers 14 h dans le centre de Vienne. Hier, un fan de l'équipe nationale originaire du Brabant Wallon affirmait : "Pour nous, c'est l'occasion de voir nos stars à l'action. Les meilleurs joueurs belges évoluent dans de grands clubs étrangers, comme Vincent Kompany à Manchester City. On ne voit plus de tels joueurs en D1 belge. Le talent y est. On y croit mais on ne peut pas vivre éternellement d'espoirs : il faut des résultats."