"Les joueurs ont pourtant livré le match que j'attendais", saluait José Riga. "Ils ont fait le nécessaire pour mener. Ils ont juste manqué de chance. Si nous étions parvenus à ouvrir le score, je suis convaincu que nous aurions vécu une autre tournure des événements.

Malheureusement, c'est l'inverse qui s'est produit. L'investissement physique nécessitait le besoin de souffler, Zürich en a profité."

A propos du but de Nacho Gonzalez, José Riga raconte: "Il m'avait dit avant le match qu'il ne tirait pas les coup francs car il était bon de la tête. Il a confirmé."

Autre satisfaction: "Yoni Buyens, pour sa première apparition, a bien rempli sa mission."

A propos de la production collective, l'entraîneur des Liégeois savourait: "Compte tenu des remous vécus par le groupe, la réaction a été bonne et rassurante. En affichant le même état d'esprit avec une stratégie différente, nous pouvons espérer un résultat positif à Zürich. Mais il est vrai que nous avons encore besoin de solutions de rechange et d'amélioration. La satisfaction est dans la manière, pas dans le résultat."

Enfin Steven Defour n'était pas à 100 pc et "aucun risque n'a été pris".

Avec Belga

"Les joueurs ont pourtant livré le match que j'attendais", saluait José Riga. "Ils ont fait le nécessaire pour mener. Ils ont juste manqué de chance. Si nous étions parvenus à ouvrir le score, je suis convaincu que nous aurions vécu une autre tournure des événements. Malheureusement, c'est l'inverse qui s'est produit. L'investissement physique nécessitait le besoin de souffler, Zürich en a profité." A propos du but de Nacho Gonzalez, José Riga raconte: "Il m'avait dit avant le match qu'il ne tirait pas les coup francs car il était bon de la tête. Il a confirmé." Autre satisfaction: "Yoni Buyens, pour sa première apparition, a bien rempli sa mission." A propos de la production collective, l'entraîneur des Liégeois savourait: "Compte tenu des remous vécus par le groupe, la réaction a été bonne et rassurante. En affichant le même état d'esprit avec une stratégie différente, nous pouvons espérer un résultat positif à Zürich. Mais il est vrai que nous avons encore besoin de solutions de rechange et d'amélioration. La satisfaction est dans la manière, pas dans le résultat." Enfin Steven Defour n'était pas à 100 pc et "aucun risque n'a été pris". Avec Belga