Dominique D'Onofrio a été acclamé après le match par des supporters liégeois qui avaient fait le déplacement. Cela ne lui était plus arrivé depuis une éternité et montre peut-être que le vent tourne. Après les innombrables critiques, les motions de méfiance et les mottes de terre, DD passerait doucement au stade de la reconnaissance. Mémé Tchité a été décisif en marquant le seul but du match. Il avait déjà fait la différence quelques jours plus tôt en Coupe contre Genk. Son bilan personnel depuis son retour, fin août, est parfait. Sébastien Pocognoli a peut-être brûlé le peu de crédit qu'il lui restait. Quand le Standard l'avait rapatrié des Pays-Bas pour 2 millions, ce joueur devait devenir un pilier de l'équipe. Mais sa collaboration avec D'Onofrio est chaotique depuis le début de la saison. Leur relation humaine est difficile. Pocognoli a été exclu samedi soir et c'était sa deuxième carte rouge dans ce championnat. Commentaire du coach : "Il nous a mis dans la merde." Décryptage : Pocognoli a perdu encore un peu plus la confiance de DD et il ne serait pas étonnant que le Standard cherche à s'en débarrasser en janvier prochain.

Pierre Danvoye

Dominique D'Onofrio a été acclamé après le match par des supporters liégeois qui avaient fait le déplacement. Cela ne lui était plus arrivé depuis une éternité et montre peut-être que le vent tourne. Après les innombrables critiques, les motions de méfiance et les mottes de terre, DD passerait doucement au stade de la reconnaissance. Mémé Tchité a été décisif en marquant le seul but du match. Il avait déjà fait la différence quelques jours plus tôt en Coupe contre Genk. Son bilan personnel depuis son retour, fin août, est parfait. Sébastien Pocognoli a peut-être brûlé le peu de crédit qu'il lui restait. Quand le Standard l'avait rapatrié des Pays-Bas pour 2 millions, ce joueur devait devenir un pilier de l'équipe. Mais sa collaboration avec D'Onofrio est chaotique depuis le début de la saison. Leur relation humaine est difficile. Pocognoli a été exclu samedi soir et c'était sa deuxième carte rouge dans ce championnat. Commentaire du coach : "Il nous a mis dans la merde." Décryptage : Pocognoli a perdu encore un peu plus la confiance de DD et il ne serait pas étonnant que le Standard cherche à s'en débarrasser en janvier prochain. Pierre Danvoye