Le Sporting d'Anderlecht se rend ce soir (20h30) au stade Jules Otten de La Gantoise pour cette quatrième journée de play-offs I. Les Mauves ont retrouvé des couleurs depuis leur victoire du weekend passé mais ne sont pas à l'abri d'un coup d'arrêt. Une défaite ce soir ferait à coup sûr ressurgir la crise dans les travées du stade Constant Vanden Stock. Beaucoup de questions entourent la composition de l'équipe qui sera alignée ce soir. Le duo Lukaku-Veselinovic sera-t-il reformé ? Le 4-4-2 sera-t-il reconduit ? Kanu pourra-t-il tenir sa place ? Seul Ariel Jacobs détient les réponses pour l'instant mais la manière aura son importance ce soir. Les supporters mauves ne tolèreront sûrement pas que le jeu soit moins bon que lors du dernier match face à Genk... sauf en cas de victoire bien sûr. Côté gantois, la pression est montée d'un cran suite à la défaite concédée face au Standard le weekend passé. Le bilan des Buffalos n'est pas très reluisant : 2 matches nuls et une défaite. Un nouveau revers ce soir pourrait repousser La Gantoise à 8 unités d'Anderlecht. Par contre, une victoire redonnerait le moral aux hommes de Francky Dury, en perte de confiance et de réussite ces dernières semaines.

Genk - Bruges L'autre rencontre de la soirée (20h30) sera tout aussi déterminante pour ses deux protagonistes, le Racing Genk et le FC Bruges. Si le Club a encore des prétentions sur le titre, il va devoir les afficher ce soir. Une défaite rendrait les choses bien plus difficiles pour des Brugeois qui pourraient se retrouver ce soir à 7 points de la tête. Les Blauw en Zwart sont toujours invaincus dans ces play-offs mais le nul concédé lors de la troisième journée face à Lokeren risque d'avoir laissé des traces. Mais sûrement pas autant que les deux défaites consécutives que Genk vient de subir. Francky Vercauteren et ses joueurs perdent pied dans ces play-offs qui avaient pourtant bien débuté avec la victoire à Lokeren. Mais depuis rien ne va plus : une défaite subie dans les derniers instants de la rencontre à Sclessin et une correction au Parc Astrid ont perturbé la belle régularité dont le Racing faisait preuve jusque là. Néanmoins, une victoire pourrait complètement relancer Genk et peut-être même lui permettre de reprendre la tête du championnat. Car même si la situation des Limbourgeois n'est pas rose en ce moment, ils ne sont toujours qu'à un petit point de la première place du classement.

Le Standard en embuscade Le Standard ne reçoit pas Lokeren avant demain soir (20h30). Il pourra donc calmement regarder la situation se clarifier ce soir. Hypothétiquement, les Rouches pourraient se retrouver en tête du classement demain soir, une belle motivation pour une équipe qui ne vise, selon ses dires, toujours pas le titre... Lokeren, quant à lui, est libéré de toute pression vu sa sixième place au classement et aura tout le loisir de jouer l'"emmerdeur" de ces play-offs.

Anthony Planus (Stg)

Le Sporting d'Anderlecht se rend ce soir (20h30) au stade Jules Otten de La Gantoise pour cette quatrième journée de play-offs I. Les Mauves ont retrouvé des couleurs depuis leur victoire du weekend passé mais ne sont pas à l'abri d'un coup d'arrêt. Une défaite ce soir ferait à coup sûr ressurgir la crise dans les travées du stade Constant Vanden Stock. Beaucoup de questions entourent la composition de l'équipe qui sera alignée ce soir. Le duo Lukaku-Veselinovic sera-t-il reformé ? Le 4-4-2 sera-t-il reconduit ? Kanu pourra-t-il tenir sa place ? Seul Ariel Jacobs détient les réponses pour l'instant mais la manière aura son importance ce soir. Les supporters mauves ne tolèreront sûrement pas que le jeu soit moins bon que lors du dernier match face à Genk... sauf en cas de victoire bien sûr. Côté gantois, la pression est montée d'un cran suite à la défaite concédée face au Standard le weekend passé. Le bilan des Buffalos n'est pas très reluisant : 2 matches nuls et une défaite. Un nouveau revers ce soir pourrait repousser La Gantoise à 8 unités d'Anderlecht. Par contre, une victoire redonnerait le moral aux hommes de Francky Dury, en perte de confiance et de réussite ces dernières semaines. Genk - Bruges L'autre rencontre de la soirée (20h30) sera tout aussi déterminante pour ses deux protagonistes, le Racing Genk et le FC Bruges. Si le Club a encore des prétentions sur le titre, il va devoir les afficher ce soir. Une défaite rendrait les choses bien plus difficiles pour des Brugeois qui pourraient se retrouver ce soir à 7 points de la tête. Les Blauw en Zwart sont toujours invaincus dans ces play-offs mais le nul concédé lors de la troisième journée face à Lokeren risque d'avoir laissé des traces. Mais sûrement pas autant que les deux défaites consécutives que Genk vient de subir. Francky Vercauteren et ses joueurs perdent pied dans ces play-offs qui avaient pourtant bien débuté avec la victoire à Lokeren. Mais depuis rien ne va plus : une défaite subie dans les derniers instants de la rencontre à Sclessin et une correction au Parc Astrid ont perturbé la belle régularité dont le Racing faisait preuve jusque là. Néanmoins, une victoire pourrait complètement relancer Genk et peut-être même lui permettre de reprendre la tête du championnat. Car même si la situation des Limbourgeois n'est pas rose en ce moment, ils ne sont toujours qu'à un petit point de la première place du classement. Le Standard en embuscade Le Standard ne reçoit pas Lokeren avant demain soir (20h30). Il pourra donc calmement regarder la situation se clarifier ce soir. Hypothétiquement, les Rouches pourraient se retrouver en tête du classement demain soir, une belle motivation pour une équipe qui ne vise, selon ses dires, toujours pas le titre... Lokeren, quant à lui, est libéré de toute pression vu sa sixième place au classement et aura tout le loisir de jouer l'"emmerdeur" de ces play-offs. Anthony Planus (Stg)