Devant 5.576 spectateurs au Bankers Life Fieldhouse d'Indianapolis, Indiana Fever a donc remporté le premier duel d'une série en best-of-three. Emma Meesseman a joué 31 minutes pour inscrire 17 points et capter 6 rebonds, pour 2 interceptions (4 fautes et 5 pertes de balles). La deuxième manche est prévue samedi à Washington, au Verizon Center, la belle éventuelle lundi à Indianapolis. L'autre demi-finale à l'Est oppose Chicago Sky à Atlanta Dream. À l'Ouest, les demi-finales opposent Minnesota Lynx, le tenant (avec son Américaine Maya Moore, MVP de la saison régulière cet été), à San Antonio Stars et Phoenix Mercury à Los Angeles Sparks. C'est la deuxième saison pour Emma Meesseman en WNBA avec Washington Mystics. C'est aussi la 2e participation aux play-off de l'intérieure flandrienne de Ypres, 21 ans, 1m93, toujours titulaire, qui a tourné durant la phase classique à 10,1 points de moyenne, pour 6,4 rebonds et 2,5 assists par match en 27,4 minutes de jeu. (Belga)

Devant 5.576 spectateurs au Bankers Life Fieldhouse d'Indianapolis, Indiana Fever a donc remporté le premier duel d'une série en best-of-three. Emma Meesseman a joué 31 minutes pour inscrire 17 points et capter 6 rebonds, pour 2 interceptions (4 fautes et 5 pertes de balles). La deuxième manche est prévue samedi à Washington, au Verizon Center, la belle éventuelle lundi à Indianapolis. L'autre demi-finale à l'Est oppose Chicago Sky à Atlanta Dream. À l'Ouest, les demi-finales opposent Minnesota Lynx, le tenant (avec son Américaine Maya Moore, MVP de la saison régulière cet été), à San Antonio Stars et Phoenix Mercury à Los Angeles Sparks. C'est la deuxième saison pour Emma Meesseman en WNBA avec Washington Mystics. C'est aussi la 2e participation aux play-off de l'intérieure flandrienne de Ypres, 21 ans, 1m93, toujours titulaire, qui a tourné durant la phase classique à 10,1 points de moyenne, pour 6,4 rebonds et 2,5 assists par match en 27,4 minutes de jeu. (Belga)