En 8:13.878, le Français est devenu le premier pilote (toutes catégories confondues) à passer sous la barre des neuf minutes sur la montée de 20 km, composée de 156 virages et dont l'arrivée se juge à 4300 m d'altitude.

Le précédent record absolu de la "course vers les nuages" appartenait depuis un an au Néo-Zélandais Rhys Millen en 9:46.164.

Avec sa voiture de 875 chevaux pour 875 kilos et dotée d'un aileron de Peugeot 908 victorieuse aux 24 Heures du Mans, Loeb, qui était inscrit dans la catégorie "Unlimited", a avalé la montée à la vitesse moyenne de 140,771 km/h.

En caméra embarquée, ça donne ça:

En 8:13.878, le Français est devenu le premier pilote (toutes catégories confondues) à passer sous la barre des neuf minutes sur la montée de 20 km, composée de 156 virages et dont l'arrivée se juge à 4300 m d'altitude. Le précédent record absolu de la "course vers les nuages" appartenait depuis un an au Néo-Zélandais Rhys Millen en 9:46.164. Avec sa voiture de 875 chevaux pour 875 kilos et dotée d'un aileron de Peugeot 908 victorieuse aux 24 Heures du Mans, Loeb, qui était inscrit dans la catégorie "Unlimited", a avalé la montée à la vitesse moyenne de 140,771 km/h.En caméra embarquée, ça donne ça: