L'Italie a perdu ce jeudi l'un de ses plus grands sportifs, Pietro Mennea. L'athlète s'est éteint à 60 ans des suites d'une longue maladie a annoncé l'agence Ansa. Avant de devenir avocat, conseiller fiscal et député européen (1999 à 2004), ce petit gabarit d'1,77 m pour 69 kg a été le détenteur pendant 17 ans du record du monde du 200 m.

Champion d'Europe de la distance en 1974 et 1978, Mennea a battu le record lors des Jeux mondiaux universitaires tenus en 1979 à Mexico en 19 secondes 72. Il efface alors des tablettes les 19 secondes 83 réalisée dans ce même stade par l'Américain Tommy Smith lors des Jeux Olympiques de 1968.

Le record de Mennea va tenir 17 ans, jusqu'à ce que Michael Johnson fasse mieux lors des sélections américaines de 1996 (19s32). Le temps de l'Italien tient toujours au niveau européen. La deuxième meilleure performance continentale appartenant actuellement au Français Christophe Lemaitre (19 secondes 80 en 2011).

Sa victoire en finale des Jeux olympiques de Moscou, en 1980, est l'autre grand moment de sa carrière. Favori, Mennea réussit une magnifique remontée sur le Britannique Allan Wells, qui l'a battu sur 100 m plus tôt dans la compétition. Il réalise ensuite un tour d'honneur le doigt levé à la barbe du service d'ordre, alors que les organisateurs soviétiques avaient proscrit une telle célébration.

Clément Daniez