Le lauréat du Trophée national du Mérite sportif en 2010 connaissait des problèmes de genou depuis quelques années mais a dû se résoudre il y a peu à passer sur la table d'opération. "Il y a deux mois, j'ai senti un claquement dans mon genou lors du concours national d'Hulsterlo et depuis cela me dérangeait constamment," a confié le cavalier belge, sacré champion du monde avec Vigo d'Arsouilles lors des Jeux équestres mondiaux de Lexington en 2010. "Afin de pouvoir continuer jusqu'à la fin de l'année, les docteurs Guy Molenaers et Johan Bellemans m'ont traité, mais je devais de toute façon subir une opération, qui s'est bien déroulée. Mes chevaux devaient quand même être mis au repos en janvier. Je ne peux pas monter pendant un mois mais le kinésiste vient la semaine prochaine et je pourrais faire du vélo dans dix jours." Le Jeune pourra retourner en concours après deux mois de revalidation, soit le début de la nouvelle saison. . (DIRK WAEM)

Le lauréat du Trophée national du Mérite sportif en 2010 connaissait des problèmes de genou depuis quelques années mais a dû se résoudre il y a peu à passer sur la table d'opération. "Il y a deux mois, j'ai senti un claquement dans mon genou lors du concours national d'Hulsterlo et depuis cela me dérangeait constamment," a confié le cavalier belge, sacré champion du monde avec Vigo d'Arsouilles lors des Jeux équestres mondiaux de Lexington en 2010. "Afin de pouvoir continuer jusqu'à la fin de l'année, les docteurs Guy Molenaers et Johan Bellemans m'ont traité, mais je devais de toute façon subir une opération, qui s'est bien déroulée. Mes chevaux devaient quand même être mis au repos en janvier. Je ne peux pas monter pendant un mois mais le kinésiste vient la semaine prochaine et je pourrais faire du vélo dans dix jours." Le Jeune pourra retourner en concours après deux mois de revalidation, soit le début de la nouvelle saison. . (DIRK WAEM)