Philippe Gilbert trône à nouveau au sommet de la hiérarchie mondiale du cyclisme après sa victoire vendredi au GP de Québec et sa 3e place dimanche au GP de Montréal.

Au nouveau classement de l'UCI WorldTour publié ce lundi, le champion de Belgique a dépossédé l'Australien Cadel Evans de son siège de N.1 mondial. Avec 124 points d'avance sur le vainqueur du Tour de France, et deux épreuves du WorldTour encore à disputer (Tour de Pékin et Tour de Lombardie), Gilbert est quasi assuré de terminer l'année en tête du classement mondial.

Les Britanniques Christopher Froome et Bradley Wiggins sont les deux autres grands bénéficiaires ce lundi. Froome a terminé la Vuelta en deuxième position et apparaît dans le classement à la 25e place. Wiggins, 3e du Tour d'Espagne, progresse lui du 18e au 7e rang.

Le vainqueur de la Vuelta, l'Espagnol Juan José Cobo, ne figure pas dans le classement parce que son équipe Geox ne possède pas de licence WorldTour.

Au classement des équipes, Omega Pharma-Lotto, l'équipe de Gilbert, déloge la formation luxembourgeoise Leopard-Trek de la première place, tandis que Quick.Step conserve sa 16ème place.

L'Espagne reste leader au classement des nations devant la Belgique, qui pointe désormais en 2e position devant l'Italie et l'Australie.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Philippe Gilbert trône à nouveau au sommet de la hiérarchie mondiale du cyclisme après sa victoire vendredi au GP de Québec et sa 3e place dimanche au GP de Montréal. Au nouveau classement de l'UCI WorldTour publié ce lundi, le champion de Belgique a dépossédé l'Australien Cadel Evans de son siège de N.1 mondial. Avec 124 points d'avance sur le vainqueur du Tour de France, et deux épreuves du WorldTour encore à disputer (Tour de Pékin et Tour de Lombardie), Gilbert est quasi assuré de terminer l'année en tête du classement mondial. Les Britanniques Christopher Froome et Bradley Wiggins sont les deux autres grands bénéficiaires ce lundi. Froome a terminé la Vuelta en deuxième position et apparaît dans le classement à la 25e place. Wiggins, 3e du Tour d'Espagne, progresse lui du 18e au 7e rang. Le vainqueur de la Vuelta, l'Espagnol Juan José Cobo, ne figure pas dans le classement parce que son équipe Geox ne possède pas de licence WorldTour. Au classement des équipes, Omega Pharma-Lotto, l'équipe de Gilbert, déloge la formation luxembourgeoise Leopard-Trek de la première place, tandis que Quick.Step conserve sa 16ème place. L'Espagne reste leader au classement des nations devant la Belgique, qui pointe désormais en 2e position devant l'Italie et l'Australie. Sportfootmagazine.be, avec Belga