Philippe Gilbert (BMC) a opté, ces derniers jours, pour la compétition en guise de préparation finale en vue des championnat du monde. Le tenant du titre conquis l'an dernier à Valkenburg s'est classé 10e du Grand Prix de Wallonie mercredi, 20e du Grand Prix Impanis-Van Petegem vendredi et 5e du Grand Prix d'Isbergues dimanche. "J'ai opté pour la compétition avant le mondial," a indiqué le coureur wallon. "De toute façon, on s'entraîne tous les jours mais rien ne remplacera jamais la course. J'ai ainsi apprécié le Grand Prix d'Isbergues car ça a roulé très vite et j'ai pu faire beaucoup de rythme." L'échappée matinale de la course nordiste comptait dans ses rangs Greg Van Avermaet (BMC). "Avec Greg à l'avant, je n'ai pas dû rouler devant le peloton," a poursuivi Philippe Gilbert. "Mon coéquipier Thor Hushovd était très bien pour le sprint final. Je l'ai emmené dans ma roue en virant 3e dans le dernier virage avec lui dans mon sillage. Les sprinters ont finalement eu le dernier mot. J'ai en ce qui me concerne passé une excellente journée d'entraînement et je confirme que je me sens très bien en vue du championnat du monde de Florence de dimanche prochain," a conclu Gilbert. (Belga)

Philippe Gilbert (BMC) a opté, ces derniers jours, pour la compétition en guise de préparation finale en vue des championnat du monde. Le tenant du titre conquis l'an dernier à Valkenburg s'est classé 10e du Grand Prix de Wallonie mercredi, 20e du Grand Prix Impanis-Van Petegem vendredi et 5e du Grand Prix d'Isbergues dimanche. "J'ai opté pour la compétition avant le mondial," a indiqué le coureur wallon. "De toute façon, on s'entraîne tous les jours mais rien ne remplacera jamais la course. J'ai ainsi apprécié le Grand Prix d'Isbergues car ça a roulé très vite et j'ai pu faire beaucoup de rythme." L'échappée matinale de la course nordiste comptait dans ses rangs Greg Van Avermaet (BMC). "Avec Greg à l'avant, je n'ai pas dû rouler devant le peloton," a poursuivi Philippe Gilbert. "Mon coéquipier Thor Hushovd était très bien pour le sprint final. Je l'ai emmené dans ma roue en virant 3e dans le dernier virage avec lui dans mon sillage. Les sprinters ont finalement eu le dernier mot. J'ai en ce qui me concerne passé une excellente journée d'entraînement et je confirme que je me sens très bien en vue du championnat du monde de Florence de dimanche prochain," a conclu Gilbert. (Belga)