"J'ai un accord personnel avec le Standard", a déclaré Perbet au quotidien Het Nieuwsblad. "Ce sont maintenant les deux clubs qui doivent se mettre d'accord." Il a ajouté que d'autres équipes, belges et étrangères, s'intéressaient à lui.

Quelques heures plus tard, il a fait marche arrière dans La Dernière Heure: "Le Standard a contacté mon agent mais je suis toujours un joueur de Mons." Un drôle de jeu de la part du meilleur buteur actuel du championnat.

En tout cas, le Standard est sur sa piste. Probablement pour remplacer Mémé Tchité, qui veut aller rejoindre Michel Preud'homme à Al-Shabab, en Arabie Saoudite. Ce club proposerait 1,5 million aux Liégeois, qui en réclameraient 2,5. Mais quand un club arabe veut vraiment un joueur, le prix du transfert n'est jamais un problème au bout du compte.

Egalement cité à Grozny et à Fenerbahçe, Tchité risque donc fort de quitter une nouvelle fois notre compétition, après son aventure mitigée à Santander dans la Liga.

Et à Mons, on semble déjà avoir préparé le départ de Perbet. Hier soir sur Bel-RTL, le directeur Alain Lommers a avoué que des solutions de secours étaient prêtes.

Pierre Danvoye, Sport/Foot Magazine

"J'ai un accord personnel avec le Standard", a déclaré Perbet au quotidien Het Nieuwsblad. "Ce sont maintenant les deux clubs qui doivent se mettre d'accord." Il a ajouté que d'autres équipes, belges et étrangères, s'intéressaient à lui. Quelques heures plus tard, il a fait marche arrière dans La Dernière Heure: "Le Standard a contacté mon agent mais je suis toujours un joueur de Mons." Un drôle de jeu de la part du meilleur buteur actuel du championnat. En tout cas, le Standard est sur sa piste. Probablement pour remplacer Mémé Tchité, qui veut aller rejoindre Michel Preud'homme à Al-Shabab, en Arabie Saoudite. Ce club proposerait 1,5 million aux Liégeois, qui en réclameraient 2,5. Mais quand un club arabe veut vraiment un joueur, le prix du transfert n'est jamais un problème au bout du compte. Egalement cité à Grozny et à Fenerbahçe, Tchité risque donc fort de quitter une nouvelle fois notre compétition, après son aventure mitigée à Santander dans la Liga. Et à Mons, on semble déjà avoir préparé le départ de Perbet. Hier soir sur Bel-RTL, le directeur Alain Lommers a avoué que des solutions de secours étaient prêtes. Pierre Danvoye, Sport/Foot Magazine