Par John Baete

- LA stat, c'est le nombre de coaches hollandais...dont on attend beaucoup, surtout au Standard et à Anderlecht. Mais ne les mettez pas sous pression d'office. D'abord, tout en construisant leur nouvelle équipe, Jans et Van den Brom ont dû écrémer vite fait leur noyau sans bien connaître tout le monde. On espère que ce duo apportera sa plus-value plus rapidement que Been à Genk.

- Avant la claque 1-5 contre Getafe, on a trouvé une gueule de favori au Club de Leekens mais là, on doute un peu, sauf Papy Georges. Il ne doute jamais, même s'il est constamment en équilibre instable par rapport à ce qu'il dit. Mais ce n'est pas à son âge qu'il va arrêter de faire du Leekens. D'ailleurs, on en serait désorienté.

- Perbet constitue une énigme : c'est le premier meilleur buteur de la saison depuis dix ans qui ne change pas de club ! Sur un terrain, il a tout pour lui et en dehors, tout contre lui. Il traîne une réputation de gars qui ne vaut pas mieux qu'un petit club. C'est faux et injuste. Le Français a beaucoup de talent. D'ailleurs, si Scifo a tellement râlé quand son buteur a mégoté son retour, c'est qu'il y a des raisons.

- Roger Vanden Stock a dit en décembre que Biglia et Suarez seraient transférés ! N'en voulez pas à RVDS, il a dit ça avant la crise économique espagnole. Résultat, les deux Argentins sont toujours en rade à Bruxelles. Qui peut les convaincre de partir dans un club russe ? Mais Roger veut des prix que même le gaz naturel ne peut pas sortir : 15M pour Suarez !

- Chez les champions, vu le calme plat des transferts, le meilleur achat, c'est le coach. Et la plus grosse perte ? Pas Jacobs. Au Standard, sans Tchité-Cyriac, on perd du demi-lourd (ils n'ont joué qu'à mi-temps). Mais on est vraiment curieux de voir les Rouches jouer en avançant, en étant moins statiques et en prohibant les longs ballons.

- Une pensée pour Abbas Bayat qui nous a toujours trouvé méchant : voilà bien un président qui prouve, saison après saison, qu'il ne faut absolument rien connaître pour que son club se trouve en D1. Il faut simplement être plein aux as.

- Si j'écris si souvent D1, c'est que j'ai la main qui tremble quand je veux taper Jupiler Pro League. Jamais réussi à trouver ce sponsoring vraiment adéquat mais on vit en Belgique, terre du surréalisme. Un cigarettier ne me dérangerait pas plus. Les ultra-fumeurs ne font du mal qu'à eux-mêmes, les ultra-buveurs provoquent, en plus, des carnages sur les routes et dans leur vie privée. Mais tout est dans la modération, évidemment...

- Les JO commencent ce week-end : Go Belgium, go ! J'espère qu'on aura du bonheur en dehors des tours de piste de la tribu Borlée, mais ça va être duraille.

- Jacques Rogge a eu raison de s'opposer à une commémoration de la tuerie des JO 1972 aux JO de Londres pendant la cérémonie d'ouverture. Elle doit rester une fête et on ne règle aucun compte dans le sport! Si la cérémonie d'ouverture est une illusion, un rêve à vivre en tant que tel, les JO doivent rester une trêve, comme dans l'antiquité grecque. Les athlètes ont respecté une minute de silence au Village, dans l'intimité. Sans mettre de l'huile sur le feu.

- Le foot aux JO, ça va être aussi chaud qu'Usain Bolt en sprint : grâce au Brésil.

- Encore une saison sans Luciano D'Onofrio ! Il aurait au moins pu reprendre Charleroi.

- Platini va avoir de plus en plus de mal à être crédible : comment peut-il encore exiger du fair-play financier alors que, malgré la crise, des clubs comme Man City, Chelsea et le PSG payent tout au prix fort ? Le foot reste une grande fantaisie.

- Namurois manque dans la photo du Standard. Et pas que là.

Par John Baete- LA stat, c'est le nombre de coaches hollandais...dont on attend beaucoup, surtout au Standard et à Anderlecht. Mais ne les mettez pas sous pression d'office. D'abord, tout en construisant leur nouvelle équipe, Jans et Van den Brom ont dû écrémer vite fait leur noyau sans bien connaître tout le monde. On espère que ce duo apportera sa plus-value plus rapidement que Been à Genk.- Avant la claque 1-5 contre Getafe, on a trouvé une gueule de favori au Club de Leekens mais là, on doute un peu, sauf Papy Georges. Il ne doute jamais, même s'il est constamment en équilibre instable par rapport à ce qu'il dit. Mais ce n'est pas à son âge qu'il va arrêter de faire du Leekens. D'ailleurs, on en serait désorienté.- Perbet constitue une énigme : c'est le premier meilleur buteur de la saison depuis dix ans qui ne change pas de club ! Sur un terrain, il a tout pour lui et en dehors, tout contre lui. Il traîne une réputation de gars qui ne vaut pas mieux qu'un petit club. C'est faux et injuste. Le Français a beaucoup de talent. D'ailleurs, si Scifo a tellement râlé quand son buteur a mégoté son retour, c'est qu'il y a des raisons.- Roger Vanden Stock a dit en décembre que Biglia et Suarez seraient transférés ! N'en voulez pas à RVDS, il a dit ça avant la crise économique espagnole. Résultat, les deux Argentins sont toujours en rade à Bruxelles. Qui peut les convaincre de partir dans un club russe ? Mais Roger veut des prix que même le gaz naturel ne peut pas sortir : 15M pour Suarez !- Chez les champions, vu le calme plat des transferts, le meilleur achat, c'est le coach. Et la plus grosse perte ? Pas Jacobs. Au Standard, sans Tchité-Cyriac, on perd du demi-lourd (ils n'ont joué qu'à mi-temps). Mais on est vraiment curieux de voir les Rouches jouer en avançant, en étant moins statiques et en prohibant les longs ballons.- Une pensée pour Abbas Bayat qui nous a toujours trouvé méchant : voilà bien un président qui prouve, saison après saison, qu'il ne faut absolument rien connaître pour que son club se trouve en D1. Il faut simplement être plein aux as.- Si j'écris si souvent D1, c'est que j'ai la main qui tremble quand je veux taper Jupiler Pro League. Jamais réussi à trouver ce sponsoring vraiment adéquat mais on vit en Belgique, terre du surréalisme. Un cigarettier ne me dérangerait pas plus. Les ultra-fumeurs ne font du mal qu'à eux-mêmes, les ultra-buveurs provoquent, en plus, des carnages sur les routes et dans leur vie privée. Mais tout est dans la modération, évidemment...- Les JO commencent ce week-end : Go Belgium, go ! J'espère qu'on aura du bonheur en dehors des tours de piste de la tribu Borlée, mais ça va être duraille.- Jacques Rogge a eu raison de s'opposer à une commémoration de la tuerie des JO 1972 aux JO de Londres pendant la cérémonie d'ouverture. Elle doit rester une fête et on ne règle aucun compte dans le sport! Si la cérémonie d'ouverture est une illusion, un rêve à vivre en tant que tel, les JO doivent rester une trêve, comme dans l'antiquité grecque. Les athlètes ont respecté une minute de silence au Village, dans l'intimité. Sans mettre de l'huile sur le feu.- Le foot aux JO, ça va être aussi chaud qu'Usain Bolt en sprint : grâce au Brésil.- Encore une saison sans Luciano D'Onofrio ! Il aurait au moins pu reprendre Charleroi.- Platini va avoir de plus en plus de mal à être crédible : comment peut-il encore exiger du fair-play financier alors que, malgré la crise, des clubs comme Man City, Chelsea et le PSG payent tout au prix fort ? Le foot reste une grande fantaisie.- Namurois manque dans la photo du Standard. Et pas que là.