Je voudrais revenir sur la finale de la Coupe de Belgique qui a eu lieu samedi dernier entre Lokeren et Zulte-Waregem. Je trouve hallucinant que cette finale ait été programmée à cette date-là. Partout ailleurs en Europe, la finale de la coupe nationale se dispute en fin de saison. Chez nous, on la programme juste avant le début des play-offs, quand les choses sérieuses vont véritablement commencer. On peut dire ce que l'on veut, ça fausse le championnat. En gagnant la Coupe, Lokeren s'est assuré de disputer l'Europa League la saison prochaine. Le titre étant hors de portée des Waeslandiens, ceux-ci n'ont plus rien à gagner. Vendredi, ils se déplaceront à Bruges pour la première journée des PO1 : ils vont recevoir des fleurs de la part des Brugeois, leurs supporters les fêteront à nouveau et même si la motivation d'embêter les grands sera là, Lokeren ne sera certainement pas aussi conquérant qu'il aurait pu l'être sans cette finale de coupe une semaine plus tôt !

Je me demande quel visage Lokeren nous montrera en Europe la saison prochaine. Avec tout le respect que j'ai pour cette équipe, ce ne sera quand même pas très excitant. Surtout que son coach, Peter Maes, est annoncé sur le départ et pourrait se retrouver à Anderlecht. Cela me fait d'autant plus regretter que Bruges et surtout le Standard aient bâclé l'Europa League. J'espère que nos clubs belges montreront autre chose l'année prochaine dans cette compétition, avec pourquoi pas Anderlecht. Des clubs comme Porto ou la Juventus tentent, eux, d'y faire bonne figure et c'est l'exemple à suivre.

Dimanche, on aura droit à notre clasico à nous, avec le déplacement d'Anderlecht au Standard. J'espère qu'on verra un match ouvert, à l'image de ce qu'on a vu le week-end dernier dans le vrai clasico entre le Real et le Barça, qu'on n'assistera pas juste à un calcul arithmétique, à de la gestion de classement. J'étais en Espagne, à Malaga, le week-end passé et j'ai été fasciné par l'engouement que suscitait ce match au sommet. Dans tous les bars de la ville, le match était diffusé et des supporters des deux équipes portaient fièrement leurs couleurs. On ressentait une véritable rivalité mais il n'y avait pas de haine, pas de bagarre. J'espère que ce sera pareil chez nous et que les deux clubs ne vont pas trop s'allumer par presse interposée avant la rencontre. Il n'est pas nécessaire de rajouter de la tension.

Au niveau des Diables Rouges, je suis ravi par le regain de forme de Steven Defour au FC Porto. Il retrouve son niveau au bon moment et il va être indiscutable dans l'entrejeu de notre équipe nationale. Par contre, je suis assez dubitatif quant au choix du son de Stromae comme chanson officielle de l'équipe. Ce n'a rien à voir avec le chanteur : c'est un surdoué, je suis hyper fan et je suis copain avec lui. Cela dit, je comprends les mécontents du côté flamand qui râlent sur le fait que la chanson est exclusivement en français. Renversons la situation : qu'aurions-nous dit, côté francophone, si l'hymne officiel était 100 % en flamand ? Même si je trouve la chanson et le clip plein de seconds degrés très réussis, c'est un effet de buzz qui ne m'a pas plu. On aurait quand même pu insérer quelques phrases en néerlandais dans le texte et pourquoi pas les faire chanter par le Grand Jojo qui reste quand même la figure artistique emblématique du foot en Belgique. En plus de cela, la chanson est sous-titrée en anglais, c'est mal joué de la part de la fédération et il ne faudrait pas qu'ils commettent trop d'erreurs de ce genre : il faut que le pays garde son unité derrière notre équipe nationale.

PROPOS RECUEILLIS PAR JULES MONNIER

Je voudrais revenir sur la finale de la Coupe de Belgique qui a eu lieu samedi dernier entre Lokeren et Zulte-Waregem. Je trouve hallucinant que cette finale ait été programmée à cette date-là. Partout ailleurs en Europe, la finale de la coupe nationale se dispute en fin de saison. Chez nous, on la programme juste avant le début des play-offs, quand les choses sérieuses vont véritablement commencer. On peut dire ce que l'on veut, ça fausse le championnat. En gagnant la Coupe, Lokeren s'est assuré de disputer l'Europa League la saison prochaine. Le titre étant hors de portée des Waeslandiens, ceux-ci n'ont plus rien à gagner. Vendredi, ils se déplaceront à Bruges pour la première journée des PO1 : ils vont recevoir des fleurs de la part des Brugeois, leurs supporters les fêteront à nouveau et même si la motivation d'embêter les grands sera là, Lokeren ne sera certainement pas aussi conquérant qu'il aurait pu l'être sans cette finale de coupe une semaine plus tôt ! Je me demande quel visage Lokeren nous montrera en Europe la saison prochaine. Avec tout le respect que j'ai pour cette équipe, ce ne sera quand même pas très excitant. Surtout que son coach, Peter Maes, est annoncé sur le départ et pourrait se retrouver à Anderlecht. Cela me fait d'autant plus regretter que Bruges et surtout le Standard aient bâclé l'Europa League. J'espère que nos clubs belges montreront autre chose l'année prochaine dans cette compétition, avec pourquoi pas Anderlecht. Des clubs comme Porto ou la Juventus tentent, eux, d'y faire bonne figure et c'est l'exemple à suivre. Dimanche, on aura droit à notre clasico à nous, avec le déplacement d'Anderlecht au Standard. J'espère qu'on verra un match ouvert, à l'image de ce qu'on a vu le week-end dernier dans le vrai clasico entre le Real et le Barça, qu'on n'assistera pas juste à un calcul arithmétique, à de la gestion de classement. J'étais en Espagne, à Malaga, le week-end passé et j'ai été fasciné par l'engouement que suscitait ce match au sommet. Dans tous les bars de la ville, le match était diffusé et des supporters des deux équipes portaient fièrement leurs couleurs. On ressentait une véritable rivalité mais il n'y avait pas de haine, pas de bagarre. J'espère que ce sera pareil chez nous et que les deux clubs ne vont pas trop s'allumer par presse interposée avant la rencontre. Il n'est pas nécessaire de rajouter de la tension. Au niveau des Diables Rouges, je suis ravi par le regain de forme de Steven Defour au FC Porto. Il retrouve son niveau au bon moment et il va être indiscutable dans l'entrejeu de notre équipe nationale. Par contre, je suis assez dubitatif quant au choix du son de Stromae comme chanson officielle de l'équipe. Ce n'a rien à voir avec le chanteur : c'est un surdoué, je suis hyper fan et je suis copain avec lui. Cela dit, je comprends les mécontents du côté flamand qui râlent sur le fait que la chanson est exclusivement en français. Renversons la situation : qu'aurions-nous dit, côté francophone, si l'hymne officiel était 100 % en flamand ? Même si je trouve la chanson et le clip plein de seconds degrés très réussis, c'est un effet de buzz qui ne m'a pas plu. On aurait quand même pu insérer quelques phrases en néerlandais dans le texte et pourquoi pas les faire chanter par le Grand Jojo qui reste quand même la figure artistique emblématique du foot en Belgique. En plus de cela, la chanson est sous-titrée en anglais, c'est mal joué de la part de la fédération et il ne faudrait pas qu'ils commettent trop d'erreurs de ce genre : il faut que le pays garde son unité derrière notre équipe nationale. PROPOS RECUEILLIS PAR JULES MONNIER