L'Italienne Carolina Kostner, tenante du titre, a pris l'argent (197,49) et le bronze est revenu à la Japonaise Mao Asada, double championne du monde (196,47). Kim Yu-na s'est élancée sur la piste en toute dernière position pour conclure ces Mondiaux avec maestria. Elle a patiné sur la bande originale du film "Les Misérables" et réalisé un programme libre sans fautes (148,34). La Sud-coréenne de 22 ans, devenue une icône multi-millionnaire, a glané sa 6e médaille mondiale après revoir repris cet automne après un break de 2 ans. Le public s'est à nouveau enflammé pour cette patineuse exceptionnelle, qui a quitté la glace sous une véritable ovation. Kostner, 26 ans, n'a pas réussi à conserver son titre, le premier qu'elle avait enfin réussi à décrocher l'année dernière en faisant fi de ses faiblesses mentales. La Transalpine a cependant livré un bon programme libre (131,03), sur le Bolero de Ravel, malgré une chute sur un saut à deux secondes de la fin. Asada, sacrée en 2008 et 2010, n'avait encore jamais terminé sur la 3e marche du podium. Côté belge, Kaat Van Daele avait pris vendredi la 28e place (42,51) du programme court alors que les 24 meilleures pouvaient poursuivre avec le programme libre. (DTC)

L'Italienne Carolina Kostner, tenante du titre, a pris l'argent (197,49) et le bronze est revenu à la Japonaise Mao Asada, double championne du monde (196,47). Kim Yu-na s'est élancée sur la piste en toute dernière position pour conclure ces Mondiaux avec maestria. Elle a patiné sur la bande originale du film "Les Misérables" et réalisé un programme libre sans fautes (148,34). La Sud-coréenne de 22 ans, devenue une icône multi-millionnaire, a glané sa 6e médaille mondiale après revoir repris cet automne après un break de 2 ans. Le public s'est à nouveau enflammé pour cette patineuse exceptionnelle, qui a quitté la glace sous une véritable ovation. Kostner, 26 ans, n'a pas réussi à conserver son titre, le premier qu'elle avait enfin réussi à décrocher l'année dernière en faisant fi de ses faiblesses mentales. La Transalpine a cependant livré un bon programme libre (131,03), sur le Bolero de Ravel, malgré une chute sur un saut à deux secondes de la fin. Asada, sacrée en 2008 et 2010, n'avait encore jamais terminé sur la 3e marche du podium. Côté belge, Kaat Van Daele avait pris vendredi la 28e place (42,51) du programme court alors que les 24 meilleures pouvaient poursuivre avec le programme libre. (DTC)