Nouvelle belle performance pour le Belge Thomas De Gendt à Paris-Nice. Principal animateur de la journée, le coureur de l'équipe Vacansoleil a terminé troisième de l'étape remportée par le Français Thomas Voeckler (Europcar) et récupère par la même occasion le maillot jaune de leader.

La bonne échappée quitta le peloton dès le kilomètre 6. Les Français Rémi Pauriol (FDJ) et Thomas Voeckler (Europcar) ainsi que le Belge Thomas De Gendt (Vacansoleil) se voyaient rapidement rejoints par Rémy Di Grégorio (Astana) et Francis De Greef (Omega Pharma-Lotto). Emmené par un De Gendt en grande forme, le groupe a compté jusqu'à 5 minutes 15 secondes d'avance. Un rythme que ne put suivre De Greef. Le Belge se voyait contraint de laisser filer ses compagnons de route à 20 km de la ligne. Les quatre hommes se disputèrent donc la victoire. De Gendt lança le sprint, mais fut débordé par Pauriol et surtout Voeckler qui s'avéra le plus rapide. Le Français empoche déjà sa troisième victoire en 2011 après son succès d'étape au Tour Méditerranéen et le classement final du Tour du Haut Var. Heinrich Haussler remporta le sprint du peloton 13 secondes plus tard.

Suite à cette échappée, Thomas De Gendt reprend la tête du classement général de la course du soleil. Il compte désormais 10 secondes d'avance sur le vainqueur du jour, Voeckler, et 16 secondes sur Pauriol.

Ce jeudi, la cinquième étape, considérée comme la plus dure de cette édition 2011 (193 km), se disputera sur un terrain très accidenté, de Saint-Symphorien-sur-Coise (Rhône) à Vernoux-en-Vivarais(Ardèche).

Sportfootmagazine.be avec Belga

Nouvelle belle performance pour le Belge Thomas De Gendt à Paris-Nice. Principal animateur de la journée, le coureur de l'équipe Vacansoleil a terminé troisième de l'étape remportée par le Français Thomas Voeckler (Europcar) et récupère par la même occasion le maillot jaune de leader. La bonne échappée quitta le peloton dès le kilomètre 6. Les Français Rémi Pauriol (FDJ) et Thomas Voeckler (Europcar) ainsi que le Belge Thomas De Gendt (Vacansoleil) se voyaient rapidement rejoints par Rémy Di Grégorio (Astana) et Francis De Greef (Omega Pharma-Lotto). Emmené par un De Gendt en grande forme, le groupe a compté jusqu'à 5 minutes 15 secondes d'avance. Un rythme que ne put suivre De Greef. Le Belge se voyait contraint de laisser filer ses compagnons de route à 20 km de la ligne. Les quatre hommes se disputèrent donc la victoire. De Gendt lança le sprint, mais fut débordé par Pauriol et surtout Voeckler qui s'avéra le plus rapide. Le Français empoche déjà sa troisième victoire en 2011 après son succès d'étape au Tour Méditerranéen et le classement final du Tour du Haut Var. Heinrich Haussler remporta le sprint du peloton 13 secondes plus tard. Suite à cette échappée, Thomas De Gendt reprend la tête du classement général de la course du soleil. Il compte désormais 10 secondes d'avance sur le vainqueur du jour, Voeckler, et 16 secondes sur Pauriol. Ce jeudi, la cinquième étape, considérée comme la plus dure de cette édition 2011 (193 km), se disputera sur un terrain très accidenté, de Saint-Symphorien-sur-Coise (Rhône) à Vernoux-en-Vivarais(Ardèche). Sportfootmagazine.be avec Belga