Dans un sprint jugé en faux-plat montant, Hofland (22 ans) a devancé l'Allemand John Degenkolb (Giant-Shimano), déjà deuxième la veille, et le Français Nacer Bouhanni (FDJ.fr), vainqueur de la première étape. Jens Keukeleire (Orica-GreenEdge) a été le meilleur Belge grâce à sa 9e place. Au classement général provisoire, Bouhanni devance désormais Degenkolb de 2 secondes et Hofland de 4 secondes. Keukeleire est 10e à 14 secondes. Sous un soleil printanier, le Français Anthony Delaplace et le Letton Aleksejs Saramotins ont mené une très longue échappée, lancée dès le 3e km de cette étape. Delaplace a dû laisser partir son compagnon à 12 kilomètres de l'arrivée et Saramotins a résisté jusqu'à l'approche des 3 derniers kilomètres. Le duo a compté jusqu'à près de 11 minutes sur le peloton contrôlé par l'équipe FDJ.fr de Bouhanni puis par les Omega Pharma-Quick Step de Gianni Meersman, 2e du général, lequel a été retardé par une chute à 10 km de l'arrivée et n'a pu participer au sprint final. Mardi, l'arrivée de la troisième étape, longue de 180 km, reliera Toucy au circuit de Magny-Cours près de Nevers, en conclusion d'un parcours de plaine. (Belga)

Dans un sprint jugé en faux-plat montant, Hofland (22 ans) a devancé l'Allemand John Degenkolb (Giant-Shimano), déjà deuxième la veille, et le Français Nacer Bouhanni (FDJ.fr), vainqueur de la première étape. Jens Keukeleire (Orica-GreenEdge) a été le meilleur Belge grâce à sa 9e place. Au classement général provisoire, Bouhanni devance désormais Degenkolb de 2 secondes et Hofland de 4 secondes. Keukeleire est 10e à 14 secondes. Sous un soleil printanier, le Français Anthony Delaplace et le Letton Aleksejs Saramotins ont mené une très longue échappée, lancée dès le 3e km de cette étape. Delaplace a dû laisser partir son compagnon à 12 kilomètres de l'arrivée et Saramotins a résisté jusqu'à l'approche des 3 derniers kilomètres. Le duo a compté jusqu'à près de 11 minutes sur le peloton contrôlé par l'équipe FDJ.fr de Bouhanni puis par les Omega Pharma-Quick Step de Gianni Meersman, 2e du général, lequel a été retardé par une chute à 10 km de l'arrivée et n'a pu participer au sprint final. Mardi, l'arrivée de la troisième étape, longue de 180 km, reliera Toucy au circuit de Magny-Cours près de Nevers, en conclusion d'un parcours de plaine. (Belga)