Ostende a connu une bonne entame de match pour rapidement mener 18-11. Mais en fin de première période, alors que le marquoir affichait 38-25, Ostende encaissa un 2-12 qui annihilait presque toute son avance: 40-37 au repos en faveur des hommes de Dario Gjergja. Le troisième quart-temps fut totalement à l'avantage d'Ostende: de 40-37, le score passa en effet à 56-41. Le plus dur était fait pour les champions de Belgique qui accentuèrent encore leur avance dans le quatrième et dernier quart-temps pour finalement l'emporter largement 84-65. Matt Lojeski a été l'homme le plus en vue de cette partie avec 22 points inscrits, 7 rebonds captés et 5 assists. Toujours côté ostendais, Wes Wilkinson n'a pas été en reste avec 19 points. Dans l'autre match du groupe, les Russes de l'Unics Kazan se sont imposés 67-74 sur le parquet des Polonais de Zielona Gora. Ostende est donc en tête du classement. Plus tôt dans la soirée, le Spirou Charleroi s'est lourdement incliné 93-75 en déplacement à Sofia, dans le groupe B. (NICOLAS LAMBERT)

Ostende a connu une bonne entame de match pour rapidement mener 18-11. Mais en fin de première période, alors que le marquoir affichait 38-25, Ostende encaissa un 2-12 qui annihilait presque toute son avance: 40-37 au repos en faveur des hommes de Dario Gjergja. Le troisième quart-temps fut totalement à l'avantage d'Ostende: de 40-37, le score passa en effet à 56-41. Le plus dur était fait pour les champions de Belgique qui accentuèrent encore leur avance dans le quatrième et dernier quart-temps pour finalement l'emporter largement 84-65. Matt Lojeski a été l'homme le plus en vue de cette partie avec 22 points inscrits, 7 rebonds captés et 5 assists. Toujours côté ostendais, Wes Wilkinson n'a pas été en reste avec 19 points. Dans l'autre match du groupe, les Russes de l'Unics Kazan se sont imposés 67-74 sur le parquet des Polonais de Zielona Gora. Ostende est donc en tête du classement. Plus tôt dans la soirée, le Spirou Charleroi s'est lourdement incliné 93-75 en déplacement à Sofia, dans le groupe B. (NICOLAS LAMBERT)