Article du magazine
Jacques Sys

Les entraîneurs sont-ils parfois heureux ? Pendant ou après les matches, on les voit rarement sourire. Ils ont toujours le stress, le souci du détail, la préparation du match suivant. Mais les entraîneurs sont aussi des êtres solitaires, des acteurs d'une pièce de théâtre dont ils n'écrivent pas le scénario. Ils doivent entendre ce qu'il se dit, savoir ce que les autres pensent, faire attention à ce qu'il se raconte. Il y a bien longtemps qu'on ne leur demande plus seulement de s'y connaître en football.

Marc Degryse

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, la période de transferts illustre très bien la santé financière et la stabilité de nos clubs.

Marc Degryse

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, Anderlecht a piqué aux yeux le week-end dernier et c'est Gand qu'il faut aller voir pour s'amuser.

Marc Degryse

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, même si les Mauves ont montré des signes encourageants contre Bruges, les PO1 s'apparentent désormais à un défi impossible.

Article du magazine
Jacques Sys

Après les matches de Noël, les clubs disposent d'un peu plus d'une semaine pour recharger leurs batteries. Dans les prochains jours, ils vont entamer leur stage en Espagne, au Qatar ou à Malte. Seul Courtrai reste en Belgique. La surcharge en football atteint des limites alarmantes, surtout pour les internationaux. Le championnat s'achève le 24 mai. L'EURO débute un peu plus de deux semaines plus tard, le 12 juin, et se poursuit jusqu'au 12 juillet, deux semaines avant le début de la nouvelle compétition.

Marc Degryse

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, le timing de la lettre ouverte de la direction d'Anderlecht est bizarre et il n'est plus réaliste d'imaginer les Mauves en PO1.

Marc Degryse

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, le Clasico à venir opposera une équipe en manque d'audace à une équipe incapable de gérer ses émotions. Il espère qu'on n'y parlera que de foot.

Article du magazine
Bernard Jeunejean

C'est fait, nous y sommes officiellement, faudra bientôt que Roberto Martinez nous désigne ses 23 élus : d'ici là, c'est un jeu auquel nul footeux ne résiste, nous allons être des milliers à les pronostiquer !