Article du magazine

Les footballeurs et l'autocritique

Jacques Sys

À un quart d'heure de la fin du match entre Gand et l'Antwerp, Kevin Mirallas a dû entrer au jeu. Le long de la ligne, une discussion a éclaté entre le Diable Rouge et son entraîneur, Laszlo Bölöni. Sur ces entrefaites, un Mirallas furibard a foncé vers le vestiaire, offrant une image pour le moins inhabituelle, celle d'un footballeur énervé, qui s'engouffre, solitaire, dans les couloirs de la Ghelamco Arena.

Article du magazine

Virton rêve d'élite!

Bernard Jeunejean

Aimer le foot, c'est à la fois être fier des Diables, de Bruges ou d'Anderlecht parce qu'on est Belges, fier du Standard ou de Charleroi parce qu'on est Wallons, ...et fier en ce moment de Virton si l'on habite la province de Luxembourg.

Article du magazine

"A Anderlecht, les rapports de force sont clairs"

Jacques Sys

Non, a déclaré Franky Vercauterenavant le match à domicile contre le STVV, il n'avait pas trouvé de groupe en proie au doute à Anderlecht et il était satisfait car il pouvait commencer à travailler plus facilement. Et placer d'autres accents, sur base de son expérience et de son professionnalisme.

Article du magazine

"La force d'un entraîneur"

Jacques Sys

Les joueurs du Cercle vont être effrayés par les entraînements de Bernd Storck. C'est que l'Allemand a une approche bien personnelle. Il est très direct, y compris quand il s'adresse à ses joueurs. Il n'aime pas tourner autour du pot : il va droit au but. Mais surtout, il se considère comme un professeur de football qui veut faire progresser ses joueurs, qui est très actif sur le terrain, qui relève immédiatement les erreurs et les signale, de même que le moyen de s'améliorer.

Le Standard face à ses moments M

Pierre Danvoye

Le Standard va faire face à un calendrier démentiel ces prochaines semaines. À commencer par Arsenal ce jeudi. L'heure de vérité pour la bande à MPH.