Connaissant beaucoup de difficultés à garder sa balle sur le fairway, le sociétaire du Waterloo Golf Club n'a pas connu sa meilleure journée samedi. Après un bogey sur le trou N.4, il réussissait néanmoins des birdies sur les trous N.8, 14 et 18, dont il ne pouvait toutefois en tirer les bénéfices suite à deux nouveaux bogeys aux 15 et 17. A l'exception d'un triple bogey sur le 17, Thomas Pieters a par contre signé son meilleur parcours depuis l'entame du tournoi. Le jeune golfeur de 21 ans a bouclé le 3e tour avec une carte de 69 (-3), grimpant de sept places au classement pour partager le 18e rang. L'Anglais Lee Westwood, 36ème joueur mondial et favori du tournoi, est toujours seul en tête avec un total de 202, mais il ne compte plus qu'un coup d'avance sur son compatriote Andy Sullivan. Colsaerts suit à cinq coups. (Belga)

Connaissant beaucoup de difficultés à garder sa balle sur le fairway, le sociétaire du Waterloo Golf Club n'a pas connu sa meilleure journée samedi. Après un bogey sur le trou N.4, il réussissait néanmoins des birdies sur les trous N.8, 14 et 18, dont il ne pouvait toutefois en tirer les bénéfices suite à deux nouveaux bogeys aux 15 et 17. A l'exception d'un triple bogey sur le 17, Thomas Pieters a par contre signé son meilleur parcours depuis l'entame du tournoi. Le jeune golfeur de 21 ans a bouclé le 3e tour avec une carte de 69 (-3), grimpant de sept places au classement pour partager le 18e rang. L'Anglais Lee Westwood, 36ème joueur mondial et favori du tournoi, est toujours seul en tête avec un total de 202, mais il ne compte plus qu'un coup d'avance sur son compatriote Andy Sullivan. Colsaerts suit à cinq coups. (Belga)