C'est sa première défaite à Melbourne depuis 2008. Serena Williams compte 13 titres du Grand Chelem à son palmarès, et s'est imposée cinq fois en Australie (2003, 2005, 2007, 2009, 2010).

Absente sur blessure l'an passé, l'Américaine ne s'était plus inclinée en Australie depuis un quart de finale perdu en 2008 contre la Serbe Jelena Jankovic. Elle y restait sur 17 victoires consécutives.

Les éliminations de la cadette des soeurs Williams avant les quarts de finale des tournois du Grand Chelem sont extrêmement rares. Depuis 2007, cela ne lui est arrivée que trois fois en 18 tournois: à Roland-Garros en 2008 (3-ème tour), à Wimbledon en 2011 (huitièmes), et donc là.

Makarova, 23 ans, se qualifie pour la première fois de sa carrière pour les quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem. Elle y affrontera sa compatriote Maria Sharapova (WTA 4) ou l'Allemande Sabine Lisicki (WTA 15).

La gauchère était la joueuse la moins bien classée encore en lice dans ces huitièmes de finale. Elle a réalisé un parcours exceptionnel depuis le début de la quinzaine, éliminant notamment l'Estonienne Kaia Kanepi (WTA 27) et une autre Russe, Vera Zvonareva (WTA 7).

Elle n'avait plus gagné dans le tableau principal d'un tournoi depuis août avant de battre la Thaïlandais Tamarine Tanasugarn (WTA 93) au premier tour.

Maria Sharapova élimine Sabine Lisicki

Maria Sharapova, 4ème joueuse mondiale, a su passer outre ses propres manques pour se qualifier pour les quarts de finale de l'Open d'Australie en battant l'Allemande Sabine Lisicki (WTA 15) en trois sets, 3-6, 6-2, 6-3, lundi à Melbourne.

Si impressionnante depuis le début du tournoi (seulement 5 jeux concédés avant ce match), la Russe a eu toutes les peines du monde à venir à bout de Lisicki, qu'elle avait déjà battue en demi-finale à Wimbledon en 2011.

L'ex-N.1 mondiale, qui n'avait plus joué depuis octobre en raison d'une blessure à la cheville gauche en arrivant à Melbourne où elle a été titrée en 2008, s'est imposée malgré 47 fautes directes pour seulement 23 coups gagnants.

Elle a peut-être été rattrapée par l'enjeu après avoir vu, quelques heures plus tôt, le tableau s'ouvrir devant elle avec la victoire en deux sets 6-2, 6-3, de sa compatriote Ekaterina Makarova, 56-ème joueuse mondiale, sur l'Américaine Serena Williams (WTA 12).

La Tchèque Petra Kvitova (WTA 2) s'est elle qualifiée en battant l'ancienne reine serbe du tennis mondial Ana Ivanovic (WTA 22) 6-2, 7-6 (7/2), non sans également connaître quelques hauts et bas.
Kvitova n'avait jamais battu Ivanovic, finaliste à Melbourne en 2008.

C'est la deuxième année consécutive qu'elle atteint les quarts à en Australie. Elle sera l'incontestable favorite de son prochain match contre l'Italienne Sara Errani (WTA 48), une joueuse qui n'est pas tête de série, comme la Chinoise Zheng Jie (WTA 38) qu'elle a battue 6-2, 6-1.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

C'est sa première défaite à Melbourne depuis 2008. Serena Williams compte 13 titres du Grand Chelem à son palmarès, et s'est imposée cinq fois en Australie (2003, 2005, 2007, 2009, 2010). Absente sur blessure l'an passé, l'Américaine ne s'était plus inclinée en Australie depuis un quart de finale perdu en 2008 contre la Serbe Jelena Jankovic. Elle y restait sur 17 victoires consécutives. Les éliminations de la cadette des soeurs Williams avant les quarts de finale des tournois du Grand Chelem sont extrêmement rares. Depuis 2007, cela ne lui est arrivée que trois fois en 18 tournois: à Roland-Garros en 2008 (3-ème tour), à Wimbledon en 2011 (huitièmes), et donc là. Makarova, 23 ans, se qualifie pour la première fois de sa carrière pour les quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem. Elle y affrontera sa compatriote Maria Sharapova (WTA 4) ou l'Allemande Sabine Lisicki (WTA 15). La gauchère était la joueuse la moins bien classée encore en lice dans ces huitièmes de finale. Elle a réalisé un parcours exceptionnel depuis le début de la quinzaine, éliminant notamment l'Estonienne Kaia Kanepi (WTA 27) et une autre Russe, Vera Zvonareva (WTA 7). Elle n'avait plus gagné dans le tableau principal d'un tournoi depuis août avant de battre la Thaïlandais Tamarine Tanasugarn (WTA 93) au premier tour.Maria Sharapova élimine Sabine Lisicki Maria Sharapova, 4ème joueuse mondiale, a su passer outre ses propres manques pour se qualifier pour les quarts de finale de l'Open d'Australie en battant l'Allemande Sabine Lisicki (WTA 15) en trois sets, 3-6, 6-2, 6-3, lundi à Melbourne. Si impressionnante depuis le début du tournoi (seulement 5 jeux concédés avant ce match), la Russe a eu toutes les peines du monde à venir à bout de Lisicki, qu'elle avait déjà battue en demi-finale à Wimbledon en 2011. L'ex-N.1 mondiale, qui n'avait plus joué depuis octobre en raison d'une blessure à la cheville gauche en arrivant à Melbourne où elle a été titrée en 2008, s'est imposée malgré 47 fautes directes pour seulement 23 coups gagnants. Elle a peut-être été rattrapée par l'enjeu après avoir vu, quelques heures plus tôt, le tableau s'ouvrir devant elle avec la victoire en deux sets 6-2, 6-3, de sa compatriote Ekaterina Makarova, 56-ème joueuse mondiale, sur l'Américaine Serena Williams (WTA 12). La Tchèque Petra Kvitova (WTA 2) s'est elle qualifiée en battant l'ancienne reine serbe du tennis mondial Ana Ivanovic (WTA 22) 6-2, 7-6 (7/2), non sans également connaître quelques hauts et bas. Kvitova n'avait jamais battu Ivanovic, finaliste à Melbourne en 2008. C'est la deuxième année consécutive qu'elle atteint les quarts à en Australie. Elle sera l'incontestable favorite de son prochain match contre l'Italienne Sara Errani (WTA 48), une joueuse qui n'est pas tête de série, comme la Chinoise Zheng Jie (WTA 38) qu'elle a battue 6-2, 6-1. Sportfootmagazine.be, avec Belga