C'est la quatrième année de suite que le N.3 mondial atteint le dernier carré à Melbourne où il rencontrera vendredi le vainqueur du dernier quart de finale entre le Suisse Roger Federer, 2e mondial, et le N.1 français Jo-Wilfried Tsonga (ATP 8). Murray n'a laissé aucune chance à Chardy, beaucoup trop nerveux et irrégulier pour son premier quart de finale dans un tournoi du Grand Chelem. Le Français de 25 ans a seulement fait illusion en revenant de 0-4 à 3-4 dans le premier set avant de sombrer à nouveau face à l'Ecossais qui disputera vendredi sa douzième demi-finale dans un tournoi majeur. Vainqueur à l'US Open en septembre, l'Ecossais espère devenir à Melbourne le premier joueur de l'ère Open à faire suivre une première victoire en Grand Chelem par un deuxième grand titre dans la foulée. Invaincu cette année après avoir défendu son titre à Brisbane, le champion olympique de Londres a déjà atteint deux fois la finale en Australie, en 2010 lorsqu'il fut battu par Federer, et en 2011, dominé par le Serbe Novak Djokovic. L'autre demi-finale opposera le Serbe Novak Djokovic, N.1 mondial et double tenant du titre, à l'Espagnol David Ferrer (ATP 5). . (PETER PARKS)

C'est la quatrième année de suite que le N.3 mondial atteint le dernier carré à Melbourne où il rencontrera vendredi le vainqueur du dernier quart de finale entre le Suisse Roger Federer, 2e mondial, et le N.1 français Jo-Wilfried Tsonga (ATP 8). Murray n'a laissé aucune chance à Chardy, beaucoup trop nerveux et irrégulier pour son premier quart de finale dans un tournoi du Grand Chelem. Le Français de 25 ans a seulement fait illusion en revenant de 0-4 à 3-4 dans le premier set avant de sombrer à nouveau face à l'Ecossais qui disputera vendredi sa douzième demi-finale dans un tournoi majeur. Vainqueur à l'US Open en septembre, l'Ecossais espère devenir à Melbourne le premier joueur de l'ère Open à faire suivre une première victoire en Grand Chelem par un deuxième grand titre dans la foulée. Invaincu cette année après avoir défendu son titre à Brisbane, le champion olympique de Londres a déjà atteint deux fois la finale en Australie, en 2010 lorsqu'il fut battu par Federer, et en 2011, dominé par le Serbe Novak Djokovic. L'autre demi-finale opposera le Serbe Novak Djokovic, N.1 mondial et double tenant du titre, à l'Espagnol David Ferrer (ATP 5). . (PETER PARKS)