Justine Henin s'est qualifiée pour le deuxième tour de l'Open d'Australie, première épreuve du Grand Chelem de la saison, en écartant l'Indienne Sania Mirza en trois sets, lundi à Melbourne. Justine Henin, 13e mondiale, a dû s'employer pour sortir la 145e joueuse du monde 5-7, 6-3, 6-1 en 2h12 minutes de jeu sur sa première belle de match.

Le début de partie était difficile pour la Famennoise qui a bien failli être menée 0-3 sur une balle pourtant bonne de l'Indienne annoncée faute et donc à rejouer. Justine Henin, à son tour, failli bien remporter cette première manche avec une balle de set pour elle à 5-4, mais c'est bien Sania Mirza qui concluait à 5-7 en une heure. A 2-2 dans le deuxième set, Justine Henin réussissait un break important pour filer vers le gain de la deuxième manche: 6-3 en 44 minutes. Soulagée d'avoir pu égaliser, la numéro 2 belge engrangeait bien plus aisément le troisième set, 6-1 en 28 minutes.

Au deuxième tour, Justine Henin sera opposée à la Britannique Elena Baltacha, 55e mondiale, victorieuse de son côté de l'Américaine Jamie Hampton, issue des qualifications et 132e mondiale: 3-6, 6-4, 7-5. Il s'agira de la première confrontation sur le circuit entre Baltacha, 27 ans, et Justine Henin, 28 ans.

De son côté, Yanina Wickmayer (WTA 24) est aussi parvenue au second tour, après un match qui s'annonçait difficile, lundi à l'Open d'Australie. Elle a en effet gagné son billet pour le 2-ème tour au terme d'une bataille de plus de deux heures contre l'héröine locale Jarmila Groth (WTA 34), encore toute auréolée de son succès à Hobart. Le score: 6-3, 2-6, 6-4. "Ce ne fut pas une partie de plaisir, mais je m'en doutais en montant sur le court", a avoué après coup notre compatriote. "C'est une grosse frappeuse et elle était évidemment en confiance. Cela fait toujours plaisir de battre une joueuse qui se produit à domicile..."

La Brabançonne est également très satisfaite de la manière dont elle s'est imposée. "J'ai pensé que c'était dans la poche après mon break au deuxième set", reconnaît-elle. "Mais la réaction de Groth a été imparable. J'ai alors senti augmenter la pression. J'ai ensuite entamé la manche décisive avec beaucoup d'agressivité, et cela a heureusement payé..."

Yanina Wickmayer souffre toutefois d'un refroidissement. "Je dois encore beaucoup tousser et je respire difficilement. Je suis assez vite essouflée aussi...". Prochain match contre la Lettonne Anastasija Sevastova (WTA 46).

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Justine Henin s'est qualifiée pour le deuxième tour de l'Open d'Australie, première épreuve du Grand Chelem de la saison, en écartant l'Indienne Sania Mirza en trois sets, lundi à Melbourne. Justine Henin, 13e mondiale, a dû s'employer pour sortir la 145e joueuse du monde 5-7, 6-3, 6-1 en 2h12 minutes de jeu sur sa première belle de match. Le début de partie était difficile pour la Famennoise qui a bien failli être menée 0-3 sur une balle pourtant bonne de l'Indienne annoncée faute et donc à rejouer. Justine Henin, à son tour, failli bien remporter cette première manche avec une balle de set pour elle à 5-4, mais c'est bien Sania Mirza qui concluait à 5-7 en une heure. A 2-2 dans le deuxième set, Justine Henin réussissait un break important pour filer vers le gain de la deuxième manche: 6-3 en 44 minutes. Soulagée d'avoir pu égaliser, la numéro 2 belge engrangeait bien plus aisément le troisième set, 6-1 en 28 minutes. Au deuxième tour, Justine Henin sera opposée à la Britannique Elena Baltacha, 55e mondiale, victorieuse de son côté de l'Américaine Jamie Hampton, issue des qualifications et 132e mondiale: 3-6, 6-4, 7-5. Il s'agira de la première confrontation sur le circuit entre Baltacha, 27 ans, et Justine Henin, 28 ans.De son côté, Yanina Wickmayer (WTA 24) est aussi parvenue au second tour, après un match qui s'annonçait difficile, lundi à l'Open d'Australie. Elle a en effet gagné son billet pour le 2-ème tour au terme d'une bataille de plus de deux heures contre l'héröine locale Jarmila Groth (WTA 34), encore toute auréolée de son succès à Hobart. Le score: 6-3, 2-6, 6-4. "Ce ne fut pas une partie de plaisir, mais je m'en doutais en montant sur le court", a avoué après coup notre compatriote. "C'est une grosse frappeuse et elle était évidemment en confiance. Cela fait toujours plaisir de battre une joueuse qui se produit à domicile..." La Brabançonne est également très satisfaite de la manière dont elle s'est imposée. "J'ai pensé que c'était dans la poche après mon break au deuxième set", reconnaît-elle. "Mais la réaction de Groth a été imparable. J'ai alors senti augmenter la pression. J'ai ensuite entamé la manche décisive avec beaucoup d'agressivité, et cela a heureusement payé..." Yanina Wickmayer souffre toutefois d'un refroidissement. "Je dois encore beaucoup tousser et je respire difficilement. Je suis assez vite essouflée aussi...". Prochain match contre la Lettonne Anastasija Sevastova (WTA 46).Sportfootmagazine.be, avec Belga