Champion olympique et vainqueur à Wimbledon, finaliste à trois reprises à Melbourne (2010, 2011 et 2013), Murray jouera en quart de finale contre le vainqueur du duel entre le Suisse Roger Federer (ATP 6) ou le Français Jo-Wilfried Tsonga (ATP 10). Repêché après le forfait de l'Allemand Philipp Kohlschreiber (ATP 23), Robert a successivement écarté le Slovène Aljaz Bedene (ATP 104), le Polonais Michal Przysiezny (ATP 64) et le Slovaque Martin Klizan (ATP 106), lui aussi 'lucky loser'. Jamais avant lui, un 'lucky loser' n'avait disputé un huitième de finale à l'Open d'Australie, première épreuve du Grand Chelem. (Belga)

Champion olympique et vainqueur à Wimbledon, finaliste à trois reprises à Melbourne (2010, 2011 et 2013), Murray jouera en quart de finale contre le vainqueur du duel entre le Suisse Roger Federer (ATP 6) ou le Français Jo-Wilfried Tsonga (ATP 10). Repêché après le forfait de l'Allemand Philipp Kohlschreiber (ATP 23), Robert a successivement écarté le Slovène Aljaz Bedene (ATP 104), le Polonais Michal Przysiezny (ATP 64) et le Slovaque Martin Klizan (ATP 106), lui aussi 'lucky loser'. Jamais avant lui, un 'lucky loser' n'avait disputé un huitième de finale à l'Open d'Australie, première épreuve du Grand Chelem. (Belga)