Opel a dévoilé, dans son siège de verre et d'acier de Rüsselsheim, près de Francfort, une version pour rallye de sa nouvelle citadine, l'Opel Adam, destinée à courir dès la saison 2013 dans le Championnat d'Allemagne, et qui sera adaptée ultérieurement en classe R2 pour participer à d'autres championnats nationaux à travers l'Europe dès 2014. Le constructeur va aussi aligner, à partir de l'an prochain, une version de son modèle Astra pour le Championnat allemand d'endurance VLN du circuit de Nürburgring. "Ces nouvelles activités dans le sport automobile jouent un rôle important dans la réorientation stratégie de l'entreprise; elles sont un élément porteur de notre image de marque", a déclaré Thomas Sedran, le patron par intérim de la marque à l'éclair, lors de la présentation des deux voitures de course. Opel, qui s'était retiré du sport automobile fin 2005, a l'intention de mener son nouveau programme pendant "au moins trois ans", mais l'objectif est de s'inscrire sur le long terme, a ajouté M. Sedran. Opel peut se targuer d'un glorieux passé en rallye, avec notamment deux titres de champion d'Europe en 1974 et 1979, et un titre mondial en 1982 avec le pilote de légende Walter Röhrl au volant de l'Opel Ascona 400. . (FAYEZ NURELDINE)

Opel a dévoilé, dans son siège de verre et d'acier de Rüsselsheim, près de Francfort, une version pour rallye de sa nouvelle citadine, l'Opel Adam, destinée à courir dès la saison 2013 dans le Championnat d'Allemagne, et qui sera adaptée ultérieurement en classe R2 pour participer à d'autres championnats nationaux à travers l'Europe dès 2014. Le constructeur va aussi aligner, à partir de l'an prochain, une version de son modèle Astra pour le Championnat allemand d'endurance VLN du circuit de Nürburgring. "Ces nouvelles activités dans le sport automobile jouent un rôle important dans la réorientation stratégie de l'entreprise; elles sont un élément porteur de notre image de marque", a déclaré Thomas Sedran, le patron par intérim de la marque à l'éclair, lors de la présentation des deux voitures de course. Opel, qui s'était retiré du sport automobile fin 2005, a l'intention de mener son nouveau programme pendant "au moins trois ans", mais l'objectif est de s'inscrire sur le long terme, a ajouté M. Sedran. Opel peut se targuer d'un glorieux passé en rallye, avec notamment deux titres de champion d'Europe en 1974 et 1979, et un titre mondial en 1982 avec le pilote de légende Walter Röhrl au volant de l'Opel Ascona 400. . (FAYEZ NURELDINE)