Quatrième des jeux Olympiques de Londres en décathlon, Hans Van Alphen, 30 ans, a aussi longtemps détenu la meilleure performance de l'année dans la discipline après sa victoire au rendez-vous de Götzis, en Autriche, avec 8.519 points, record de Belgique. Van Alphen a aussi remporté le prestigieux Décastar de Talence. Marieke Vervoort, 33 ans, championne paralympique, a décroché deux médailles lors des jeux Paralympiques de Londres dans les épreuves de sprint sur en fauteuil roulant: l'or sur 100m et l'argent sur 200m. Hans Van Alphen et Marieke Vervoort ont aussi reçu, ensemble, le mérite sportif flamand décerné en marge du Joyaux flamand par le ministre flamand des sports, Philippe Muyters. L'an dernier, c'est Evi Van Acker qui avait reçu cette récompense. La Gantoise a reçu pour sa part le Géant flamand, décerné par les journalistes néerlandophones, plus tôt dans la soirée devançant, précisément, Hans Van Alphen et Marieke Vervoort. (ERIC LALMAND)

Quatrième des jeux Olympiques de Londres en décathlon, Hans Van Alphen, 30 ans, a aussi longtemps détenu la meilleure performance de l'année dans la discipline après sa victoire au rendez-vous de Götzis, en Autriche, avec 8.519 points, record de Belgique. Van Alphen a aussi remporté le prestigieux Décastar de Talence. Marieke Vervoort, 33 ans, championne paralympique, a décroché deux médailles lors des jeux Paralympiques de Londres dans les épreuves de sprint sur en fauteuil roulant: l'or sur 100m et l'argent sur 200m. Hans Van Alphen et Marieke Vervoort ont aussi reçu, ensemble, le mérite sportif flamand décerné en marge du Joyaux flamand par le ministre flamand des sports, Philippe Muyters. L'an dernier, c'est Evi Van Acker qui avait reçu cette récompense. La Gantoise a reçu pour sa part le Géant flamand, décerné par les journalistes néerlandophones, plus tôt dans la soirée devançant, précisément, Hans Van Alphen et Marieke Vervoort. (ERIC LALMAND)