Avant le départ, un changement important a été enregistré: le moteur de sa Peugeot 207 S2000 n'étant pas prêt, Mélissa Debackere s'est rabattue sur une Toyota Celica. Grandissime favori, Freddy Loix (Ford Focus WRC) a signé les deux scratches pour rentrer à Roulers avec plus de 30 secondes d'avance sur le Néerlandais Dennis Kuipers (Ford Fiesta WRC). Ce classement est cependant officieux: seuls en effet six concurrents ont pu terminer la seconde spéciale (Beveren) interrompue par le crash de Davy Vanneste dont la Peugeot a sectionné un poteau. Les commissaires sportifs devaient livrer un verdict durant la nuit: soit l'annulation pure et simple de ce passage à Beveren, soit l'attribution d'un temps forfaitaire aux équipages n'ayant pu le disputer. Le cas du Néerlandais Hermen Kobus, 2-ème après la première spéciale, est le plus épineux car il risque de perdre gros avec un temps forfaitaire. Quatorze spéciales figurent au programme de samedi, la dernière étant disputée dès 20h15. Classement officieux : 1 Freddy Loix-Frédéric Miclotte (Bel-Ford Focus WRC) 11:04.3; 2. Dennis Kuipers-Robin Buysmans (P-B-Bel-Ford Fiesta WRC) à 32.3; Mélissa Debackere-Cindy Cokelaere (Bel-Toyota Celica) à 56.5; 4. Bert Cornélis-Claude Bal (bel-Subaru Impreza WRC) à 58.9; 5. Robert Swann-Guy Simmons (G-B-Subaru Impreza WRC) à 1:10.7; etc... (Belga)

Avant le départ, un changement important a été enregistré: le moteur de sa Peugeot 207 S2000 n'étant pas prêt, Mélissa Debackere s'est rabattue sur une Toyota Celica. Grandissime favori, Freddy Loix (Ford Focus WRC) a signé les deux scratches pour rentrer à Roulers avec plus de 30 secondes d'avance sur le Néerlandais Dennis Kuipers (Ford Fiesta WRC). Ce classement est cependant officieux: seuls en effet six concurrents ont pu terminer la seconde spéciale (Beveren) interrompue par le crash de Davy Vanneste dont la Peugeot a sectionné un poteau. Les commissaires sportifs devaient livrer un verdict durant la nuit: soit l'annulation pure et simple de ce passage à Beveren, soit l'attribution d'un temps forfaitaire aux équipages n'ayant pu le disputer. Le cas du Néerlandais Hermen Kobus, 2-ème après la première spéciale, est le plus épineux car il risque de perdre gros avec un temps forfaitaire. Quatorze spéciales figurent au programme de samedi, la dernière étant disputée dès 20h15. Classement officieux : 1 Freddy Loix-Frédéric Miclotte (Bel-Ford Focus WRC) 11:04.3; 2. Dennis Kuipers-Robin Buysmans (P-B-Bel-Ford Fiesta WRC) à 32.3; Mélissa Debackere-Cindy Cokelaere (Bel-Toyota Celica) à 56.5; 4. Bert Cornélis-Claude Bal (bel-Subaru Impreza WRC) à 58.9; 5. Robert Swann-Guy Simmons (G-B-Subaru Impreza WRC) à 1:10.7; etc... (Belga)