"Je suis ravi d'être dans cette équipe. Ici, après l'entraînement, nous discutons encore longtemps après à table. Je n'ai pas beaucoup vécu cela. Je me sens plus que bienvenu. Tout le monde est charmant avec moi. J'aimerais bien gagner la dernière du Tour de France sur les Champs-Elysées. Ce serait bien de le faire avec le maillot vert. J'ai maintenent l'équipe autour de moi pour le faire. Ce sera incroyable d'être emmené au sprint par ces gars. Nous avons déjà eu un excellent camp d'entraînement. Je l'ai pas considéré comme un gros travail, ce que ce fut pourtant, mais plutôt comme un camp de jeunesse. Le Tour de France et le Giro figurent dans mon programme. Est-ce que j'ai déjà établi mon train idéal en vue des sprints? Non. Mais cela va venir. Cela n'a vraiment pas d'importance de savoir qui fait quoi du moment que j'ai confiance dans mes équipiers et que je suis rassuré, ce qui est le cas." (ERIC LALMAND)

"Je suis ravi d'être dans cette équipe. Ici, après l'entraînement, nous discutons encore longtemps après à table. Je n'ai pas beaucoup vécu cela. Je me sens plus que bienvenu. Tout le monde est charmant avec moi. J'aimerais bien gagner la dernière du Tour de France sur les Champs-Elysées. Ce serait bien de le faire avec le maillot vert. J'ai maintenent l'équipe autour de moi pour le faire. Ce sera incroyable d'être emmené au sprint par ces gars. Nous avons déjà eu un excellent camp d'entraînement. Je l'ai pas considéré comme un gros travail, ce que ce fut pourtant, mais plutôt comme un camp de jeunesse. Le Tour de France et le Giro figurent dans mon programme. Est-ce que j'ai déjà établi mon train idéal en vue des sprints? Non. Mais cela va venir. Cela n'a vraiment pas d'importance de savoir qui fait quoi du moment que j'ai confiance dans mes équipiers et que je suis rassuré, ce qui est le cas." (ERIC LALMAND)