L'Américain Lance Armstrong, septuple vainqueur du Tour de France, est une nouvelle fois confronté à des accusations de dopage dans une enquête de l'hebdomadaire sportif américain Sports Illustrated dont les premiers éléments ont été dévoilés lundi.

Sur son site www.SI.com, Armstrong est notamment accusé d'avoir été "l'instigateur" d'un dopage organisé au sein de l'équipe Motorola dans les années 1990. "Il était l'instigateur, il nous a incités à prendre de l'EPO", déclare le Néo-Zélandais Stephen Swart, équipier d'Armstrong chez Motorola en 1995, cité par SI.com.

Deux reporters de l'hebdomadaire enquêtent depuis plusieurs mois auprès d'anciens coéquipiers d'Armstrong et ont épluché des centaines de pages de rapports. Une plus longue version des résultats de leurs investigations devrait être publiée le 24 janvier dans la version papier du magazine.

Le champion américain est sous le coup d'une enquête fédérale lancée après les accusations de dopage portées à son encontre par son ex-équipier Floyd Landis, lui-même déchu du Tour de France 2006 après un contrôle positif à la testostérone, et qui a mis un terme à sa carrière mardi à l'âge de 34 ans.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

L'Américain Lance Armstrong, septuple vainqueur du Tour de France, est une nouvelle fois confronté à des accusations de dopage dans une enquête de l'hebdomadaire sportif américain Sports Illustrated dont les premiers éléments ont été dévoilés lundi. Sur son site www.SI.com, Armstrong est notamment accusé d'avoir été "l'instigateur" d'un dopage organisé au sein de l'équipe Motorola dans les années 1990. "Il était l'instigateur, il nous a incités à prendre de l'EPO", déclare le Néo-Zélandais Stephen Swart, équipier d'Armstrong chez Motorola en 1995, cité par SI.com. Deux reporters de l'hebdomadaire enquêtent depuis plusieurs mois auprès d'anciens coéquipiers d'Armstrong et ont épluché des centaines de pages de rapports. Une plus longue version des résultats de leurs investigations devrait être publiée le 24 janvier dans la version papier du magazine. Le champion américain est sous le coup d'une enquête fédérale lancée après les accusations de dopage portées à son encontre par son ex-équipier Floyd Landis, lui-même déchu du Tour de France 2006 après un contrôle positif à la testostérone, et qui a mis un terme à sa carrière mardi à l'âge de 34 ans. Sportfootmagazine.be, avec Belga