Michel Lecomte devait faire quelque chose pour enrayer la chute des audiences de son émission du lundi sur la RTBF télé. Depuis le départ de Stéphane Pauwels l'été dernier, La Tribune était en souffrance et avait perdu près de 20% de ses fidèles.

Les nouveaux venus n'ont pas tous convaincu. Le chanteur Marka est dégommé. Les humoristes Alex Vizorek et Jérôme de Warzée ne viendront plus qu'une fois sur deux. Comme le journaliste flamand Carl Huybrechts. Bertrand Crasson et Khalilou Fadiga continueront dans leur rôle de consultants mais ils ne seront plus présents systématiquement chaque semaine.

Et donc, il y aura de nouvelles têtes, dès lundi prochain. Point commun entre ces quatre hommes : ce sont des grandes gueules, des gars qui osent donner leur avis. A la Pauwels! Marc Wilmots, Benjamin Nicaise, Nordin Jbari et Philippe Vande Walle ont souvent des idées tranchées qu'ils osent exprimer en public.

Reste à voir si Wilmots et Vande Walle, respectivement adjoint et entraîneur des gardiens en équipe nationale, pourront toujours se permettre d'aller au fond des choses.

Pierre Danvoye, Sport/Foot Magazine

Michel Lecomte devait faire quelque chose pour enrayer la chute des audiences de son émission du lundi sur la RTBF télé. Depuis le départ de Stéphane Pauwels l'été dernier, La Tribune était en souffrance et avait perdu près de 20% de ses fidèles. Les nouveaux venus n'ont pas tous convaincu. Le chanteur Marka est dégommé. Les humoristes Alex Vizorek et Jérôme de Warzée ne viendront plus qu'une fois sur deux. Comme le journaliste flamand Carl Huybrechts. Bertrand Crasson et Khalilou Fadiga continueront dans leur rôle de consultants mais ils ne seront plus présents systématiquement chaque semaine. Et donc, il y aura de nouvelles têtes, dès lundi prochain. Point commun entre ces quatre hommes : ce sont des grandes gueules, des gars qui osent donner leur avis. A la Pauwels! Marc Wilmots, Benjamin Nicaise, Nordin Jbari et Philippe Vande Walle ont souvent des idées tranchées qu'ils osent exprimer en public. Reste à voir si Wilmots et Vande Walle, respectivement adjoint et entraîneur des gardiens en équipe nationale, pourront toujours se permettre d'aller au fond des choses. Pierre Danvoye, Sport/Foot Magazine