Après avoir déjà forcé les Catalans au partage à l'aller (1-1), le blé en herbe du RSCA a donc récidivé dans ses propres installations, même s'il convient sans doute d'atténuer quelque peu la portée de cet exploit. Car, pour ce match de prestige, le club bruxellois a fait appel à un quarteron de joueurs évoluant déjà en A (Davy Roef, Massimo Bruno, Nathan Kabasele et Dennis Praet) tandis que son prestigieux adversaire s'en est tenu, pour sa part, à des jeunes de 16 à 18 ans, qui n'avaient encore jamais tâté du plus haut niveau. Pas de trace, dès lors, des étoiles montantes blaugrana comme Isaac Cuenca, Cristian Tello ou encore Gerard Deulofeu.
La relève, du côté du Barça, n'en paraît pas moins prometteuse aussi derrière ce trio. Avec, comme cerise sur le gâteau, le déroutant Adama Traoré, âgé de 16 ans à peine (né le 25 janvier 1996) et qui aura éclaboussé le Parc Astrid de sa toute grande classe. D'origine malienne, mais né à Barcelone, il se profile déjà comme un futur rival pour un certain Pedro.

Dans l'entrejeu, le FCB semble paré aussi avec Sergi Samper, un demi défensif qui s'inscrit dans la tradition des Pep Guardiola et autre Sergi Busquets. Sans doute la belle chambrée réunie au stade Constant Vanden Stock (8500 spectateurs) a-t-elle eu là un petit aperçu de deux nouveaux produits de la célèbre Masia (le fameux centre de formation du Barça) appelés à un avenir radieux. Comme les Xavi, Andres Iniesta et Lionel Messi avant eux !

Bruno Govers, Sport/Foot Magazine

Après avoir déjà forcé les Catalans au partage à l'aller (1-1), le blé en herbe du RSCA a donc récidivé dans ses propres installations, même s'il convient sans doute d'atténuer quelque peu la portée de cet exploit. Car, pour ce match de prestige, le club bruxellois a fait appel à un quarteron de joueurs évoluant déjà en A (Davy Roef, Massimo Bruno, Nathan Kabasele et Dennis Praet) tandis que son prestigieux adversaire s'en est tenu, pour sa part, à des jeunes de 16 à 18 ans, qui n'avaient encore jamais tâté du plus haut niveau. Pas de trace, dès lors, des étoiles montantes blaugrana comme Isaac Cuenca, Cristian Tello ou encore Gerard Deulofeu. La relève, du côté du Barça, n'en paraît pas moins prometteuse aussi derrière ce trio. Avec, comme cerise sur le gâteau, le déroutant Adama Traoré, âgé de 16 ans à peine (né le 25 janvier 1996) et qui aura éclaboussé le Parc Astrid de sa toute grande classe. D'origine malienne, mais né à Barcelone, il se profile déjà comme un futur rival pour un certain Pedro. Dans l'entrejeu, le FCB semble paré aussi avec Sergi Samper, un demi défensif qui s'inscrit dans la tradition des Pep Guardiola et autre Sergi Busquets. Sans doute la belle chambrée réunie au stade Constant Vanden Stock (8500 spectateurs) a-t-elle eu là un petit aperçu de deux nouveaux produits de la célèbre Masia (le fameux centre de formation du Barça) appelés à un avenir radieux. Comme les Xavi, Andres Iniesta et Lionel Messi avant eux ! Bruno Govers, Sport/Foot Magazine