Le match de Premier League entre Newcastle et Arsenal de samedi n'en finit plus de faire parler de lui. Des soupçons de corruption pèseraient sur la rencontre et plus particulièrement sur le joueur tchèque d'Arsenal Tomas Rosicky selon un journaliste de l'émission Stade 2 sur France 2.

Les Gunners avaient rapidement pris l'avantage et menaient encore 0-4 à 26 minutes du terme de la partie. La seconde période s'est jouée dans un climat pour le moins étrange et le score final affichait 4-4. L'arbitre du match M. Dowd a exclu le Français Abou Diaby alors que le milieu de terrain Magpies Joey Barton auteur de plusieurs gestes dangereux termina la partie sans encombre. Il accorda également deux penaltys généreux à Newcastle.

Mais c'est surtout l'international tchèque Tomas Rosicky qui serait dans le viseur selon un journaliste de l'émission Stade 2 sur France 2. Le médian d'Arsenal entré au jeu en fin de match a été à l'origine de deux buts de Newcastle.

Le match aurait fait l'objet de mouvements d'argent anormaux dans le domaine des paris sportifs et les médias britanniques ont annoncé qu'Interpol aurait ouvert une enquête. Une information démentie par l'organisation internationale dans les colonnes du Daily Telegraph de lundi.

Retrouvez tous les buts de la rencontre :

Sportfootmagazine.be

Le match de Premier League entre Newcastle et Arsenal de samedi n'en finit plus de faire parler de lui. Des soupçons de corruption pèseraient sur la rencontre et plus particulièrement sur le joueur tchèque d'Arsenal Tomas Rosicky selon un journaliste de l'émission Stade 2 sur France 2. Les Gunners avaient rapidement pris l'avantage et menaient encore 0-4 à 26 minutes du terme de la partie. La seconde période s'est jouée dans un climat pour le moins étrange et le score final affichait 4-4. L'arbitre du match M. Dowd a exclu le Français Abou Diaby alors que le milieu de terrain Magpies Joey Barton auteur de plusieurs gestes dangereux termina la partie sans encombre. Il accorda également deux penaltys généreux à Newcastle. Mais c'est surtout l'international tchèque Tomas Rosicky qui serait dans le viseur selon un journaliste de l'émission Stade 2 sur France 2. Le médian d'Arsenal entré au jeu en fin de match a été à l'origine de deux buts de Newcastle. Le match aurait fait l'objet de mouvements d'argent anormaux dans le domaine des paris sportifs et les médias britanniques ont annoncé qu'Interpol aurait ouvert une enquête. Une information démentie par l'organisation internationale dans les colonnes du Daily Telegraph de lundi.Retrouvez tous les buts de la rencontre : Sportfootmagazine.be