Ledecky, 16 ans, devient la deuxième nageuse de l'histoire à remporter ces trois titres lors de la même édition des Mondiaux, après l'Allemande Hannah Stockbauer, en 2003 à Barcelone déjà. La championne olympique du 800 m a amélioré l'ancien record du monde (8:14.10), qui avait été établi par la Britannique Rebecca Adlington en août 2008, lors des JO de Pékin. C'est le deuxième record du monde battu par Ledecky à Barcelone. Elle avait pulvérisé de six secondes (15:36.53) celui de sa compatriote Kate Ziegler sur 1500 m. Lors de sa victoire sur 400 m, elle avait aussi réalisé le deuxième temps de l'histoire (3:59.82), juste derrière le record du monde de l'Italienne Federica Pellegrini (3:39.15), réussi en combinaison. La longiligne nageuse (1,78 m, 65 kg), qui est encore lycéenne à Bethesda, dans l'état du Maryland, a remporté quatre médailles d'or à Barcelone. Elle a aussi été sacrée avec le relais 4x200 m nage libre. Pendant 600 mètres, elle a suivi le train de folie imposé par la Danoise Lotte Friis, championne du monde en 2009 et vice-championne du monde en 2011. Puis comme sur le 1500 m, dont Friis avait pris la 2e place, l'Américaine a produit son effort dans les 200 derniers mètres. La Danoise a pris la 2e place en 8 min 16 sec 32/100e. La Néo-Zélandaise Lauren Boyle a fini 3e (8:18.58), pour compléter son propre triplé, après ses médailles de bronze sur 400 m et 1500 m. (Belga)

Ledecky, 16 ans, devient la deuxième nageuse de l'histoire à remporter ces trois titres lors de la même édition des Mondiaux, après l'Allemande Hannah Stockbauer, en 2003 à Barcelone déjà. La championne olympique du 800 m a amélioré l'ancien record du monde (8:14.10), qui avait été établi par la Britannique Rebecca Adlington en août 2008, lors des JO de Pékin. C'est le deuxième record du monde battu par Ledecky à Barcelone. Elle avait pulvérisé de six secondes (15:36.53) celui de sa compatriote Kate Ziegler sur 1500 m. Lors de sa victoire sur 400 m, elle avait aussi réalisé le deuxième temps de l'histoire (3:59.82), juste derrière le record du monde de l'Italienne Federica Pellegrini (3:39.15), réussi en combinaison. La longiligne nageuse (1,78 m, 65 kg), qui est encore lycéenne à Bethesda, dans l'état du Maryland, a remporté quatre médailles d'or à Barcelone. Elle a aussi été sacrée avec le relais 4x200 m nage libre. Pendant 600 mètres, elle a suivi le train de folie imposé par la Danoise Lotte Friis, championne du monde en 2009 et vice-championne du monde en 2011. Puis comme sur le 1500 m, dont Friis avait pris la 2e place, l'Américaine a produit son effort dans les 200 derniers mètres. La Danoise a pris la 2e place en 8 min 16 sec 32/100e. La Néo-Zélandaise Lauren Boyle a fini 3e (8:18.58), pour compléter son propre triplé, après ses médailles de bronze sur 400 m et 1500 m. (Belga)