Kimberly Buys a remporté la finale en un temps de 2:07.66, assez loin de son record de Belgique, établi le 30 janvier 2010 à Uster en 2:06.29. Mais ce bon chrono suffira à son bonheur car il lui permet de largement se qualifier à la fois pour les Championnats d'Europe (temps limite de 2:08.46) et les Mondiaux (temps limite de 2:08.00). La nageuse du Brabo était seule au monde lors de cette finale: la seconde classée, Emilie Vansantvoort, a bouclé la distance en 2:14.64, soit presque sept secondes de plus que Buys. Kimberly Buys est également qualifiée pour l'Euro sur 50m papillon, un billet décroché il y trois semaines lors du meeting d'Aix-la-Chapelle. (DLA)

Kimberly Buys a remporté la finale en un temps de 2:07.66, assez loin de son record de Belgique, établi le 30 janvier 2010 à Uster en 2:06.29. Mais ce bon chrono suffira à son bonheur car il lui permet de largement se qualifier à la fois pour les Championnats d'Europe (temps limite de 2:08.46) et les Mondiaux (temps limite de 2:08.00). La nageuse du Brabo était seule au monde lors de cette finale: la seconde classée, Emilie Vansantvoort, a bouclé la distance en 2:14.64, soit presque sept secondes de plus que Buys. Kimberly Buys est également qualifiée pour l'Euro sur 50m papillon, un billet décroché il y trois semaines lors du meeting d'Aix-la-Chapelle. (DLA)